6 conseils pour garder l’eau d’une petite piscine propre

24-06-19 - Immovlan.be

Avec la canicule, la tentation d’installer une petite piscine dans le jardin pour les enfants est grande. Voici 6 conseils à suivre pour conserver une eau propre durant plusieurs jours.

Les « vraies » piscines sont équipées d’une pompe, d’un système de filtration complexe, de robots nettoyeurs etc. Mais une simple petite piscine, que l’on installe provisoirement dans son jardin ou sa terrasse, nécessite aussi un minimum d’attention. Du moins si l’on souhaite prolonger les plaisirs de la baignade durant plusieurs jours.

1. Limitez l’apport !

Dans un premier temps, on veillera à limiter autant que possible l’apport d’éléments extérieurs dans l’eau de la piscine. Bien sûr, si l’on installe une petite piscine gonflable dans son jardin, c’est qu’on ne dispose certainement pas d’une douche solaire extérieure. Mais il est néanmoins possible de nettoyer les pieds des enfants (retirer les brins d’herbes par exemple) et d’attendre que leur crème solaire soit bien assimilée par le corps avant de les laisser patauger.

2. Sortez l’épuisette

Quotidiennement, pensez à jouer de l’épuisette. Pour garder une eau propre, il convient en effet de retirer dès que possible tout apport extérieur indésirable. C’est notamment le cas des insectes mais aussi des feuilles qui saliront l’eau en se décomposant.

3. Kit de contrôle

Si on souhaite conserver l’eau dans sa petite piscine plusieurs jours, il convient également d’en mesurer régulièrement les caractéristiques. Pour cela, il faudra vous équiper d’un kit testeur. La manœuvre est très simple : il suffit généralement de tremper une tigette quelques instants dans l’eau de la piscine. On peut alors ensuite vérifier les taux d’alcalinité, de dureté et de Ph de son eau.

4. Calculez le volume de votre piscine

Si vous ne connaissez pas ou plus le volume total d’eau qui se trouve dans votre petite piscine (vous avez jeté l’emballage un peu vite ?), il va falloir la calculer. Pas de panique, les formules mathématiques pour calculer un volume ne sont pas très complexes. Ce calcul est néanmoins important pour doser correctement les produits correctifs à verser dans l’eau. C’est primordial car un excès pourrait être dangereux pour la santé.

5. Ajustez régulièrement

Sur base des informations notées sur la notice du kit de contrôle de l’eau, vous pourrez ensuite ajuster le traitement en fonction des caractéristiques relevées dans votre eau. Par exemple, le taux de pH idéal dans une piscine doit se situer entre 7,2 et 7,4. S’il est trop bas ou trop élevé, il faudra le corriger grâce à des produits adaptés. Pas de panique, il existe des kits complets élaborés spécialement pour les petites piscines. Et pas besoin d’être chimiste de formation pour se débrouiller !

6. Couvrez la piscine

Si possible, couvrez également la piscine avec une bâche dès qu’elle n’est plus utilisée. Cela permet d’éviter que des impuretés n’y tombent. Mais également de limiter l’évaporation de l’eau et la perte de chaleur pendant la nuit.