Installer un jacuzzi : en intérieur ou en extérieur ?

22-05-18 - Immovlan.be

Avec les premières chaleurs que nous connaissons, vous aurez naturellement envie de vous rafraichir… Si l’idée d’aligner des longueurs dans une piscine vous séduit moins que celle de simplement barboter dans l’eau : pourquoi ne pas opter pour un spa ?

Les jacuzzis ont la cote actuellement : ils envahissent doucement mais sûrement nos habitations. On en trouve de toutes les tailles, avec plus ou moins d’équipements et pour toutes les bourses. Reste à savoir où l’installer… Certains, argumenteront que le climat belge ne se prête pas à une installation extérieure, d’autres stipuleront que c’est là, un emplacement bien plus logique. Comment décider ?

En extérieur…

Sachez que là où le spa est roi, soit la Scandinavie, le jacuzzi est installé en extérieur dans 9 cas sur 10 ! Divers types de jacuzzi sont disponibles : gonflable, préfabriqué, enterré, semi-enterré, avec une structure en bois, en polyéthylène…

Avantages :

Evidemment, dans ce cas-ci, vous n’aurez pas de problème d’humidité… L’installation est nettement plus simple car vous n’avez pas à résoudre d’insolubles problèmes de place et d’aération. Cela vous permettra donc d’opter pour le modèle de la forme et de la taille que vous désirez ! A la condition toutefois de bien étudier le sol…

Inconvénients :

Le plus gros problème, c’est… le climat belge ! Avec environ 200 jours de pluie par an et des températures volontiers négatives en hiver, vous en profiterez moins que s’il était installé en intérieur. Toutefois, il est possible de le protéger pour en profiter toute l’année… Mais cela a un coût ! Sachez aussi que lors de l’installation, les engins de chantier devront atteindre votre jardin, si vous désirez un modèle enterré. Enfin, vous serez peut-être gêné par le regard lubrique (ou non) de vos voisins…

En intérieur…

Ici encore, quasiment tous les types de spa sont possibles, mais tout dépend évidemment de la place (et du budget) que vous comptez lui octroyez !

Avantages :

Bien évidemment, les deux plus gros avantages de ce type d’installation, c’est que vous pourrez en profiter toute l’année à l’abri des regards indiscrets. Peu importe s’il pleut, s’il neige ou si les voisins font un barbecue, votre jacuzzi est toujours disponible !

Inconvénients :

L’installation est ici, généralement bien plus compliquée : il faut non seulement amener le jacuzzi dans la pièce dédiée, mais également le matériel qui servira à l’y installer. Pensez également à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre : un spa trop grand dans une pièce trop petite aura pour conséquence de rétrécir visuellement la pièce et de rendre la circulation des personnes autour dudit jacuzzi plus ardue. Mais le plus gros défaut de ce type d’installation, c’est l’humidité qu’il engendre. En effet, il faut prévoir des murs anti-humidité, une aération très poussée, un déshumidificateur électrique… Et si votre sol est carrelé, attention aux glissades non contrôlées !

Conclusion

Une installation en extérieur paraît la plus logique, sauf si les caprices de la météo belge sont pour vous insupportables. Dans ce cas, veillez à bien étudier l’installation du jacuzzi, car il n’est pas dit que votre sol soit à même de supporter le poids d’un jacuzzi, avec l’eau et les personnes ! Les soucis liés à l’humidité d’une telle installation peuvent constituer également un gros frein.