Quelle climatisation (faire) installer dans votre maison ?

12-04-18 - Immovlan.be

Maintenant que le printemps est bien installé, la température grimpe doucement mais sûrement dans votre habitation. Trop, peut-être… C’est là qu’une climatisation prend tout son sens. Avant que les installateurs ne soient débordés, décidez-vous rapidement ! On parcourt avec vous les diverses possibilités en la matière.

Plusieurs types de climatisation sont proposés et c’est la raison pour laquelle il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Entre les appareils fixes et mobiles, on relève également ceux dotés d’une fonction réversible, soit capables de réchauffer votre habitation en hiver. Un must !

Le mobile

Ce modèle, disponible dans les magasins de bricolage, sert à refroidir de petits espaces. Leur puissance n’est généralement pas très importante. Pratiques, ils peuvent être déplacés d’une pièce à l’autre assez facilement. En revanche, ils nécessitent une évacuation qui se traduit généralement par une gaine allant jusqu’à la fenêtre. Celle-ci, une fois ouverte, devra être calfeutrée dans son entrebâillement pour éviter de perdre tout le pouvoir réfrigérant. Des kits existent pour cela. Enfin, pour vous aider, les fabricants indiquent la taille maximale de la pièce où le climatiseur peut être utilisé.

Question prix, on en trouve de 100 à 500 €, selon la puissance.

Le fixe

Si la pièce que vous comptez refroidir présente un volume important et/ou est vite chaude en été (véranda, grandes baies vitrées…), le mieux est encore de faire appel à un spécialiste en la matière. Une fois votre demande introduite, vous aurez la visite d’un professionnel qui calculera les besoins énergétiques pour refroidir votre pièce. De plus, il analysera également votre habitation de manière à savoir quel module peut être installé et où.

C’est généralement le principe de la pompe à chaleur qui est employé : à savoir, un échangeur qui va pomper l’air frais extérieur pour le mettre dans la pièce chaude et vice-versa. Ce principe permet une solide économie de consommation d’énergie. L’installation dure une petite journée. Sachez également que les appareils modernes sont connectés à Internet et peuvent être commandés à distance via une application sur votre smartphone.

Pour installer le module extérieur de la pompe à chaleur, vous n’avez pas besoin d’un permis d’urbanisme. En revanche, si vous habitez un appartement et que votre module extérieur demande de percer des trous dans la structure externe du bâtiment, vous aurez besoin de l’accord des copropriétaires.

Pour les tarifs, comptez aux alentours de 1.200 € pour un appareil mural de 2,5 kW. A l’autre bout de l’échelle, pour l’installation d’un boîtier mural de 6 kW par un professionnel, comptez entre 3.500 et 4.000 €. Le prix peut évidemment grimper si vous décidez d’installer plusieurs modules d’un seul coup. Ce qui n’est certainement pas une mauvaise idée !