Comment économiser de l’eau dans votre salle de bain?

Chaque Belge consomme en moyenne 95 litres d’eau par jour. Le hit-parade ? Dans la salle de bain, avec plus de 70% des usages. Pour adopter une consommation plus responsable, quelques astuces simples et efficaces permettent de faire d’incroyables économies… Bon pour la planète et excellent pour votre facture d’eau !

1. Dans la douche

Entre un bain à 150 litres et une douche de 5 minutes à 60 litres, il n’y a pas photo. Mais vous pouvez encore faire mieux

  • Le pommeau économique : un moyen bon marcher pour faire des économies. Cet équipement à faible débit ne laisse s’écouler que 7 litres d’eau par minute pour un confort identique.
  • Le mitigeur thermostatique : vous obtenez la température idéale en une seconde, sans gaspillages ni hésitations « glaciales ». Pratique, économique et confortable.
  • Le « stop » douche : un bouton, très pratique, qui permet de couper l’eau pendant le moment shampoing ou rasage. Terminé ? Hop, ça repart avec le bon réglage de pression et de degrés.
  • La douchette « smart » : pourquoi ne pas vous équiper d’une pomme de douche LED, qui signale la consommation d’eau ? Dès que vous dépassez une certaine quantité, le feu passe au rouge.
  • L’unité de contrôle digitale : certains modèles de robinetterie intelligents proposent de tout régler en un simple clic (température, débit, douchette à main, etc.). Technologie et design garantis !

 2. À vos robinets

Un robinet ouvert gaspille jusqu’à 13 litres par minute. Un équipement qui goutte, ce sont 4 litres par heure. Premier réflexe ? Ne pas laisser couler, même un filet. Sans oublier de faire la chasse aux fuites. Des équipements astucieux peuvent aussi vous aider :

  • L’économiseur d’eau : cet objet peu coûteux remplace l’embout classique du robinet. Sans que vous sentiez la différence, il mélange « eau et air » pour une économie proche de 50%.
  • Le détecteur infrarouge : vous passez la main sous le robinet et l’eau coule comme par magie. Vous avez terminé ? Le débit s’arrête instantanément (ou continue encore quelques secondes).

 3. La chasse d’eau

Certaines chasses représentent une dizaine de litres d’eau… potable. Faites le compte sur une journée !

  • À double commande : le déclencheur de chasse à deux boutons est devenu incontournable pour choisir le volume d’eau à déverser : 3 ou 6 litres, voire même 2 et 4 litres pour certains modèles.
  • WC innovants : certaines cuvettes sans bride (le rebord interne) offrent une technique de rinçage plus efficace et donc… plus économe.

4. De la salle de bain à la buanderie :

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin dans la chasse aux gaspillages… Saviez-vous qu’un chauffe-eau plus proche de votre salle d’eau est synonyme de gains (de chaleur et d’eau) ? Ou qu’une vieille machine à laver peut engloutir trois fois plus d’eau (et d’électricité) qu’un lave-linge « intelligent » ? Opter pour un réducteur de pression est aussi une bonne idée : placé après votre compteur, il protège vos canalisations, tout en maîtrisant votre consommation.

5. Vers une maison plus verte ?

Vous faites des travaux dans la maison ? Pourquoi ne pas en profiter pour placer un dispositif de réutilisation des eaux grises, issues des lavabos ? Vous voulez aller encore plus loin : installez un système de récupération d’eau de pluie pour remplir le réservoir de la chasse…