Repas de fin d’année : une erreur classique qui peut mettre le feu à votre maison !

15-12-20

C’est généralement durant les fêtes de fin d’année que l’on dégaine les appareils à fondue, à raclette ou encore à pierrade. Pour les grandes tablées, il arrive souvent que l’on branche deux voire trois appareils sur le même bloc multiprise, ce qui peut entraîner une surchauffe et, si votre installation est bien conçue, faire sauter les plombs de la pièce en question voire de toute la maison.

S’il n’est pas possible de brancher ces appareils de cuisson sur différentes prises murales, et que vous êtes contraint de recourir à une multiprise, vous devez impérativement consulter, à l’arrière de celle-ci, la puissance maximale acceptée. Celle-ci oscille généralement aux alentours de 3.500 W. Cela signifie que la somme des puissances de tous les appareils branchés sur cette multiprise ne doit impérativement pas dépasser le seuil mentionné.

1 incendie sur 3 est d’origine électrique !

Si vous dépassez la puissance maximale recommandée et que vos fusibles n’opèrent pas convenablement, cela peut engendrer une surchauffe du bloc de prises, au point de prendre feu. L’occasion de rappeler que près d’un tiers des incendies domestiques qui surviennent chaque année sont d’origine électrique…

En pratique

Outre la puissance maximale acceptée par le multiprise, vous devez aussi vérifier la puissance de chaque appareil utilisé. Concrètement, si votre appareil à raclette consomme 2.000 W et celui à pierrade en exige 2.500 W, votre multiprise qui n’est à même de digérer que 3.500 W ne fera pas l’affaire. Dans ce cas précis, il faut donc raccorder les deux appareils à deux prises murales distinctes.

Pour connaître la puissance de vos différents accessoires, reportez-vous à leur notice d’utilisation ou aux informations qui sont généralement reprises sous ou à l’arrière de l’appareil. En cas de doute, une petite recherche sur internet devrait pouvoir vous aider.