Feux d’artifice : Ce qu’il ne faut pas oublier !

14-12-20

Une envie de dire enfin adieu à 2020 avec faste ? Si vous avez un animal de compagnie, lisez tout de même ce qui suit…

Si vous êtes propriétaire d’un animal domestique vous l’aurez probablement remarqué : les feux d’artifice ont le don d’effrayer nos amis à quatre pattes. Ces derniers ne sont pas coutumiers des bruits à la fois brutaux et assourdissants générés par les pétards et autres feux d’artifice dont le niveau sonore peut parfois atteindre 160 décibels !

De quoi susciter un stress très intense chez l’animal qui, par réflexe, a tendance à s’enfuir en perdant tout repère. Vous ou vos voisins avez un animal à la maison ? Évitez dans ce cas d’organiser un feu d’artifice à titre privé, d’autant que la grande majorité des règlements communaux de police interdisent ce type d’initiatives (sauf autorisation de l’autorité communale compétente).

Nos 4 conseils !

Si malgré tout des feux d’artifice sont tout de même organisés non loin de votre habitation et que vous êtes propriétaire d’un animal domestique, on ne peut que vous recommander de prendre les précautions suivantes :

  • Fermez les portes et les fenêtres de la maison afin que l’animal ne puisse pas s’échapper. Laissez les lampes intérieures allumées afin qu’il ne soit pas trop désorienté. Allumez la radio et la télévision, augmentez le volume afin d’étouffer les bruits provenant de l’extérieur.
  • Si vous avez connaissance de l’organisation d’un feu d’artifice et que votre animal est sensible, touchez-en un mot à votre vétérinaire qui lui prescrira alors un calmant.
  • Si vous êtes à l’extérieur en compagnie de votre animal, veillez dans tous les cas à le maintenir en laisse !
  • Enfin, ne vous montrez jamais menaçant ou violent quand votre animal aboie de peur ou adopte un comportement inhabituel. Vous ne feriez qu’empirer la situation en augmentant l’angoisse qu’il éprouve dans ce moment de panique !