Lessive : Voici comment éviter les risques d’allergie !

13-11-20

Les produits lessiviels sont souvent riches en composants allergisants. C’est notamment le cas des parfums et de leurs nombreux dérivés.

 

Tout comme les produits cosmétiques et les détergents ménagers, les produits lessiviels peuvent contenir des composants allergènes. Mais outre ces derniers, les savons pour machine à laver peuvent aussi contenir des agents de conservation douteux comme le benzisothiazolinone ou le méthylisothiazolinone. Deux substances qui sont proscrites dans les produits qui ne peuvent pas être rincés car elles peuvent provoquer de fortes réactions allergiques.

Comment contourner les risques d’allergie ?

Pour provoquer une réaction allergique, il faut que le sujet soit confronté à une exposition importante au composant allergisant. Le risque est donc plus grand avec un produit cosmétique ou un détergent ménager qu’avec un produit lessiviel qui, en principe, est rincé et donc éliminé par la machine à laver.

Pour limiter tout risque de réaction, il convient de suivre quelques principes, à commencer par un dosage raisonnable, qui suit les recommandations du fabricant. Un réflexe qui sera bénéfique pour l’environnement, pour votre peau, mais aussi pour votre portefeuille, votre linge et votre lessiveuse ! Un surdosage de produit peut être l’une des causes d’une réaction allergique. Gardez également à l’esprit que le dosage du produit doit tenir compte de la quantité de linge à laver, de la dureté de l’eau utilisée ainsi que du degré de saleté du linge.

Rincer autant que possible !

Un dosage correct et raisonnable réduira d’entrée de jeu les risques de réaction allergique. Mais un autre élément peut également entrer en ligne de compte : le rinçage. Ici, il est important de noter que les machines de dernière génération ont tendance à moins bien rincer que leurs aïeules. Pourquoi ? Tout simplement parce que les normes environnementales imposent aux fabricants de machine à laver de concevoir des appareils de plus en plus économiques. La consommation d’eau est donc freinée autant que possible, au détriment de la qualité du rinçage.

Du coup, le linge, moins bien rincé, peut contenir des résidus de lessive et d’adoucissant qui peuvent occasionner des réactions chez les personnes sensibles. Pour minimiser les risques, il peut être utile d’utiliser la fonction “Rinçage Plus” du lave-linge ou, s’il n’en est pas équipé, de lancer un second cycle de rinçage. Un conseil qui est valable même si vous utilisez un produit de lessive hypoallergénique !