Ces mouchettes vous empoisonnent la vie ? Voici comment faire !

18/08/2020

Elles nous empoisonnent la vie et on a un mal fou à s’en débarrasser ! Elles ? ce sont les mouchettes d’égout ! Voici comment faire pour leur dire adieu !

Elles portent le nom de psychodidaes et ont l’apparence de petits papillons de nuit, généralement de couleur foncée. On les connaît plus communément sous la dénomination de mouchettes d’égout ou de moucherons à drain. On les identifie aisément des mouches communes, les psychodidaes volant dans des mouvements aléatoires.

Une vraie plaie

Une fois que ces bébêtes font leur apparition dans votre cave, votre salle de bain ou encore vos toilettes, il n’est pas aisé de s’en débarrasser, et pour cause. Elles raffolent des canalisations anciennes, ou la crasse et les résidus d’excréments se sont accumulés. C’est en effet le milieu idéal pour qu’elles puissent pondre leurs œufs et se développer à profusion.

Si elle ne présente aucun danger, elles constituent par contre une vraie nuisance, celles-ci se multipliant rapidement (les femelles pondent de 30 à 100 œufs tandis que les larves se développent en seulement 48 heures !). Du coup, plus vous attendez avant d’agir, plus celles-ci seront nombreuses et donc difficiles à éliminer. En outre, lorsqu’on écrase celles-ci sur un mur, cela a tendance à laisser des traces noires prononcées, à cause du duvet qui recouvre tout leur corps…

Comment s’en débarrasser ?

La première étape pour se débarrasser des mouches à drain est de trouver à quel endroit elles pondent leurs œufs. Pour faciliter vos recherches, vous pouvez d’ores et déjà écarter les conduits qui sont raccordés à un lave-vaisselle ou une machine à laver qui tourne régulièrement. En effet, les eaux chaudes et savonneuses rejetées par ces appareils ont tendance à prévenir naturellement la prolifération de ces insectes.

Une fois la canalisation infestée repérée, vous pouvez y déverser de l’eau bouillante mélangée à du vinaigre blanc (moitié eau, moitié vinaigre). De l’eau chaude javellisée fera également merveille, même si cette seconde solution est à écarter si vos eaux usées aboutissent dans une fosse septique.

Si au bout d’une semaine de traitement (à raison de deux évacuations d’eau chaude et de vinaigre par jour) la présence de mouchettes persiste, c’est que l’accumulation de matière organique dans vos canalisations est trop importante. Il faudra dès lors nettoyer la tuyauterie à l’aide d’un furet, ce qui signifie qu’il vaut mieux faire appel à un plombier ou à un professionnel de la lutte contre les nuisibles.

Pour éviter l’apparition de psychodidaes dans vos canalisations, nettoyez régulièrement les drains de vos différentes pièces d’eau. Veillez aussi à ce que les évacuations de la cuisine, de la salle de bain et de la cave s’opèrent convenablement, sans présence d’eau stagnante. Enfin, réparez les fuites et refoulements d’égouts immédiatement.