Inondation : que faire « le jour d’après » ?

16/07/2021

Après la vision cataclysmique de sa maison sous eau, vient celle tout aussi désolante de sa maison envahie de boue…Comment procéder pour la sécher et la nettoyer efficacement ? Et, surtout, quelles sont les mesures de sécurité à suivre ?

Après les inondations historiques qu’a connu le sud-est de la Belgique, l’eau s’évacue doucement. Pour des milliers de belges, l’heure est maintenant au nettoyage. Mais comment procéder ?

Sécurité avant tout !

Avant de pénétrer dans votre habitation, pensez avant tout à votre sécurité. Évitez par exemple de retourner seul dans votre maison. Faites-vous si possible accompagner d’un seconde personne qui vous attendra à l’extérieur et pourra appeler les secours en cas de problème. Avant de pénétrer à bord d’une maison qui a été inondée, veillez aussi à l’inspecter minutieusement depuis l’extérieur. Soyez surtout attentifs à la présence d’éventuelles fissures, d’une importante érosion du sol à proximité des fondations. Faites aussi attention à toute potentielle pollution, notamment des hydrocarbures. Avant de procéder au nettoyage, pensez aussi à vous équiper d’équipements de protection individuelle : gants, chaussures de sécurité, masque, etc.

Coupez les arrivées d’énergie

Si vous n’avez pas eu l’occasion de le faire avant l’évacuation, coupez en priorité les arrivées d’énergie à bord du bâtiment : électricité et gaz. Avant de les remettre en route, il faudra faire surveiller l’installation par un spécialiste. Pensez aussi à vérifier l’état des citernes de mazout ou de gaz. Ne consommez, en outre, pas l’eau de distribution sans avoir vérifié que l’eau était toujours potable dans votre commune.

Photographiez

Avant de commencer le nettoyage proprement dit, pensez à prendre contact avec votre assureur et à prendre un maximum de photos. Vous veillerez aussi à dresser un inventaire complet des dégâts afin d’étayer l’état des lieux après le sinistre.

Évacuation de l’eau

Avant de commencer à nettoyer, la priorité est d’évacuer la totalité de l’eau. Retirez tout ce qui pourrait gêner l’évacuation naturelle de l’eau et pompez/raclez/épongez les eaux stagnantes. Sachez qu’il existe des aspirateurs à eau très pratiques pour nettoyer les derniers centimètres d’eau difficilement évacuables avec une pompe… et fastidieux à éliminer manuellement.

Ventilez et évacuez

Ventilez également un maximum. Et évacuez le plus rapidement possible tous les meubles/machines/objets ayant été exposés à l’eau. Il faudra aussi penser à retirer certains matériaux (plaques de plâtre, matériaux isolants, etc.) qui ne peuvent être séchés et nettoyés à fond.

Nettoyage complet

Il faudra ensuite nettoyer intégralement la maison à l’aide d’une eau savonneuse. Il est primordial de n’oublier aucune zone pour ne pas laisser se développer des virus/bactéries amenées par l’eau insalubre. Il faudra donc impérativement déplacer tous les meubles.

Asséchez

En plus de ventiler abondamment votre habitation, chauffez là ensuite dès que possible, en toute sécurité, afin d’accélérer son séchage. Si possible, utilisez aussi un déshumidificateur pour évacuer plus rapidement l’humidité de votre habitation.