Une réparation qui met trop de temps à être effectuée : le locataire peut-il demander une compensation ?

01-10-20

Votre propriétaire doit effectuer une réparation dans la maison ou l’appartement que vous louez, mais vous ne voyez rien venir. Pouvez-vous alors demander une compensation (ou une réduction du loyer) ?

Supposons que le chauffage de la maison que vous louez tombe en panne. Hélas, le propriétaire tarde à réagir. Dans ce cas, pouvez-vous lui demander une indemnisation?

Un délai « raisonnable »

Si le bien que vous louez présente un défaut, vous devez en informer le propriétaire. Celui-ci doit alors faire effectuer les réparations dans les plus brefs délais, à savoir, le temps pour le propriétaire de trouver un entrepreneur afin de planifier et d’exécuter les travaux.

Le délai vous paraît top long

En principe, vous ne pouvez pas demander d’indemnisation au propriétaire si un problème survient dans votre habitation. Il existe toutefois une exception : si le propriétaire n’a pas réagi à temps. Dans ce cas, vous pouvez demander une indemnisation pour la période en question.

Et pendant la réparation ?

Vous ne pouvez pas non plus demander d’indemnisation pour la période de réparation, même si celle-ci prend un certain temps. La loi stipule que si le propriétaire doit effectuer des réparations urgentes qui ne peuvent attendre la fin de la période de location, le locataire ne peut s’y opposer, même si cela lui cause des désagréments. En outre, il ne peut pas demander d’indemnisation au propriétaire si les réparations prennent au maximum 30 ou 40 jours (selon la région où se trouve le bien).

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)