Coronavirus : Voici les nouvelles règles concernant les réparations dans les locations

Jusqu’à récemment, les entrepreneurs n’étaient autorisés à effectuer des réparations urgentes que dans les maisons (louées). L’assouplissement récent des mesures de confinement a changé la donne. On voit de quoi il est question avec vous !

Les entrepreneurs se sont remis au travail

Grâce à l’assouplissement des mesures de confinement, les entrepreneurs sont autorisés à effectuer des travaux à l’intérieur des habitations, même si ce n’est pas urgent. Cependant, ils doivent prendre un certain nombre de précautions, comme la distanciation sociale. En cas de réparations urgentes, les mesures de distance sociale doivent être respectées dans la mesure du possible (ou d’autres mesures appropriées offrant un niveau de protection au moins équivalent). Les réparations non urgentes doivent être effectuées de manière à respecter au maximum les mesures de distance sociale.

Réparations

Les réparations dans un bien loué peuvent à nouveau être effectuées, qu’elles soient à la charge du locataire ou du propriétaire. Le locataire a également l’obligation d’informer le propriétaire s’il y a des problèmes au sein la propriété qui impliquent une réparation.

Comme beaucoup d’entrepreneurs ont leurs carnets de commandes bien remplis, il se peut qu’ils ne puissent pas s’occuper du bien dans l’ immédiat. Le locataire et le propriétaire doivent donc disposer d’un délai raisonnable pour effectuer ou faire effectuer les réparations. Dans tout cela, la priorité doit être donnée à toute réparation urgente.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)