Des problèmes d’humidité dans une maison louée ? Qui doit payer ?

27-08-19 - Immovlan.be

Vous rencontrez des problèmes d’humidité ou de moisissure dans la maison que vous louez ou dont vous êtes le locataire ? Qui doit s’en occuper ? Y a-t-il des responsabilités d’un côté ou de l’autre ?

Si un problème d’humidité ou de moisissure survient dans une maison ou un appartement loué, cela peut être de la responsabilité du propriétaire ou du locataire. Il est important de connaître l’origine du problème.

Défaut structurel

Tout d’abord, le problème d’humidité ou de moisissure peut être dû à un défaut structurel (par exemple, de l’humidité ascensionnelle ou une ventilation insuffisante…). Dans ce cas, c’est au propriétaire de résoudre ce problème, que ce soit via un professionnel ou lui-même.

Défaut

Le problème peut également être dû à un défaut dans l’installation sanitaire, une fuite dans une conduite, etc. Dans ce cas, souvent, le propriétaire sera également porté responsable, à moins qu’il ne s’agisse d’un défaut mineur.

En tant que locataire, vous devez informer le propriétaire dès que vous remarquez le problème. Dans le cas contraire et si les dommages s’aggravent entre-temps, le propriétaire peut alors vous tenir responsable des dommages causés.

Manque de ventilation     

Si le problème est dû à un manque d’entretien ou à un manque de ventilation de la part du locataire, celui-ci est tenu responsable. Le locataire doit donc indemniser le propriétaire et/ou faire réparer les dommages causés. Le locataire doit entretenir les lieux avec soin.

Jan ROODHOOFT, avocat (www.ra-advocaten.be)