Louer une maison pour une courte période : cela a-t-il du sens ou pas ?

12-07-19 - Immovlan.be

Vous voulez louer une maison ou un appartement. Est-ce que cela a du sens de le faire pour une courte période ? Ou est-ce que vous feriez mieux de louer pour une période de neuf ans ? En tant que locataire, avez-vous un avantage lorsque vous louez pour une courte période ?

Si une maison ou un appartement loué est considéré comme résidence principale par le locataire, la durée peut aller jusqu’à neuf ans. Une autre solution consiste à conclure un bail à court terme (maximum de trois ans).

Avantage pour le propriétaire ?

En tant que propriétaire, l’embauche à court terme vous donne l’avantage de vous débarrasser d’un locataire plus rapidement s’il s’avère qu’il ou elle est problématique. Vous pouvez résilier le loyer à la fin du bail (à court terme). Si le locataire est sans reproche, vous pouvez continuer à lui louer pour une plus longue période.

Dans le passé, la conclusion d’un bail à court terme présentait également l’avantage que le locataire ne pouvait pas résilier le contrat pendant la durée du bail. A présent, il le peut, de sorte que ce n’est plus un avantage.

L’inconvénient d’un bail à court terme est qu’un bon locataire peut ” décrocher ” plus rapidement pendant la durée du contrat ou ne pas vouloir louer du tout s’il est incapable de le faire pendant neuf ans.

Et en tant que locataire ?

En tant que locataire, il est préférable de pouvoir louer directement pendant neuf ans. De cette façon, vous serez plus ” rassuré ” de pouvoir vivre plus longtemps dans l’immeuble. Le seul avantage que vous avez en tant que locataire pour un contrat à court terme (par opposition à un contrat de neuf ans) est que les frais que vous devez payer si vous résiliez le bail au cours de la première ou de la deuxième année du bail, sont moins élevés que pour un contrat de neuf ans.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)