Votre loyer devient-il trop cher ? Voici les étapes à suivre !

24-06-19 - Immovlan.be

Vous louez une maison ou un appartement mais vous ne pouvez plus payer le loyer mensuel ? Découvrez la meilleure façon de procéder !

Contactez le propriétaire

Il est recommandé de jouer cartes sur table avec votre propriétaire. Informez-le de votre problème et demandez-lui d’être compréhensif. Si vous avez de la chance, votre propriétaire voudra trouver un arrangement avec vous pour que, par exemple, vous puissiez quitter la maison immédiatement ou que vous deviez respecter un préavis plus court que celui que vous devriez normalement respecter.  Ou peut-être est-il prêt à vous accorder un rabais temporaire sur le loyer mensuel.

Si vous avez un tel accord, mettez-le sur papier, afin d’éviter que votre propriétaire ne fasse semblant d’être amnésique plus tard et que vous deviez quand même lui verser une indemnité.

Annulez le bail

Si vous n’arrivez pas à trouver une solution avec votre propriétaire, vous pouvez quand même annuler le bail. Vous devez respecter un délai de préavis de trois mois. Si vous résiliez au cours de la première, de la deuxième ou de la troisième année du contrat de location, vous devrez également payer un supplément au propriétaire.

L’incapacité de payer le loyer (quelle qu’en soit la raison) n’est donc pas une raison pour pouvoir résilier le contrat avec un préavis plus court.

Continuez à payer le loyer entre-temps

Aussi difficile que cela puisse paraître, vous continuerez à payer le loyer dans l’intervalle, en attendant la résiliation du bail. Si vous ne le faites pas, vous courez le risque que votre propriétaire se présente devant le juge de paix pour demander la résiliation du contrat de location. Vous risquez de devoir payer le montant total des honoraires et de devoir également payer les frais de justice.

Jan ROODHOOFT, avocat (www.ra-advocaten.be)