Un locataire peut-il annuler son préavis ?

07-03-19 - Immovlan.be

Le locataire d’une maison ou d’un appartement donne un préavis de trois mois. Au cours de la période de préavis, le locataire change d’avis et indique qu’il souhaite toujours rester dans l’immeuble et ” retirer ” son préavis. Est-ce possible ?

Il arrive parfois qu’un locataire qui résilie son contrat de location, le regrette par la suite et souhaite rester dans le bien. Mais est-ce possible ?

Signé, c’est signé !

Si le locataire résilie le contrat de location et que le propriétaire peut le prouver, le locataire est lié par la résiliation. Même s’il annonce qu’il désire rester dans la propriété, le propriétaire n’a pas à l’accepter. Le locateur peut donc considérer l’avis comme définitif même si le locataire veut le retirer.

Et vice versa ?

Les mêmes règles s’appliquent si le propriétaire donne un préavis. Dans ce cas, le locataire peut considérer le loyer comme résilié.

D’autres accords restent possibles

Si le locataire et le propriétaire conviennent de continuer la location malgré l’avis donné, c’est possible. Dans ce cas, il est préférable de mettre cet accord sur papier pour éviter les discussions.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)


 
Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.