Comment éviter que votre ancien locataire ne reste dans votre propriété

09-05-18 - Immovlan.be

Si le contrat de location avec votre locataire prend fin, il doit changer de domicile. Comment s’assurer que c’est effectivement le cas? Que pouvez-vous faire s’il y reste domicilié?

Il arrive parfois qu’un ancien locataire, après la fin du contrat de location, oublie de changer de domicile. Ou qu’il le fasse de manière parfaitement consciente. Que pouvez-vous faire en tant que propriétaire?

Informer votre locataire

À la fin de la convention de location, vous pouvez informer le locataire (verbalement ou mieux, par écrit) qu’il doit changer de domicile. De cette façon, vous évitez que votre locataire oublie de le faire. Un locataire de bonne foi fera sans doute le nécessaire.

Renseignez-vous

Si vous doutez que le locataire ait changé de domicile, vous pouvez vous renseigner auprès de la municipalité où se trouve votre propriété. Vous saurez immédiatement si votre locataire est toujours enregistré à cette adresse.

Allez le signaler

Si votre ancien locataire est encore enregistré, veuillez mentionner qu’en réalité il ne réside plus à l’adresse indiquée. Vous pouvez le faire au service de la population de la commune où se trouve la propriété. La commune, si c’est effectivement le cas, finira par supprimer votre ancien locataire. Cela peut parfois se faire via une procédure abrégée s’il y a un rapport officiel d’expulsion.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)


 
Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.