Voici comment confier la gestion de votre appartement loué…

06-03-18 - Immovlan.be

Vous êtes propriétaire d’un ou plusieurs biens que vous mettez en location. Dans ce cas, vous pourriez faire appel à un régisseur immobilier. Celui-ci pourra vous aider à encaisser les loyers et à gérer votre bien immobilier de façon professionnelle. Que devez-vous savoir?

Si vous donnez un bien immobilier en location, vous ne souhaitez pas nécessairement vous occuper personnellement de l’encaissement des loyers, de la réclamation des indexations et de réaliser toutes les réparations nécessaires dans votre immeuble. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un professionnel (un régisseur immobilier).

Que fait un régisseur?

Ce que le régisseur représente pour vous figure dans le contrat que vous concluez avec lui. Par exemple, il peut vous aider à conclure des contrats de bail, à encaisser les loyers, à réclamer les indexations, à régler les réparations, etc. Si vous concluez un tel contrat, vérifiez en tout cas la période. S’il s’agit d’un contrat de durée indéterminée, sachez que vous devrez respecter un délai de préavis si vous voulez le résilier.

Il doit être agréé

Tout le monde ne peut pas s’improviser régisseur. Pour pouvoir exercer ce métier, il faut être agréé par l’institut professionnel des agents immobiliers. Un agent immobilier doit d’ailleurs suivre un recyclage chaque année.

Combien ça coûte?

Si vous faites appel à un régisseur, ce ne sera bien sûr pas gratuit. Celui-ci vous demandera une rémunération pour ses services. Il s’agit généralement d’un pourcentage du loyer mensuel. Le régisseur immobilier encaissera le loyer et retiendra le montant qu’il vous facture sur ce loyer. Comptez sur un pourcentage de l’ordre de 6 %, ce pourcentage dépendant évidemment de ce que vous attendez du régisseur.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)