Vous vous faites livrer des matériaux de construction ? Notre avocat vous donne un solide conseil !

2/09/2021

Si vous vous faites livrer des matériaux de construction, sachez qu’il vaut mieux tout contrôler dès la réception. Pourquoi et que faire si vous constatez qu’il y a des problèmes ?

Brett Jordan

Défauts visibles

Il arrive parfois que les marchandises livrées sur un chantier soient différentes de celles que vous avez commandées (par exemple, vous avez commandé des carrelages gris et on vous a livré des carrelages blancs) ou qu’elles présentent des défauts. Dans ce cas, les marchandises livrées présentent des défauts visibles.

Faits une réclamation immédiate

En tant qu’acheteur, vous devez réclamer les défauts visibles à la livraison. Dans le cas contraire, on peut dire que vous avez accepté la livraison. Si vous êtes présent au moment où les marchandises sont livrées, il est préférable de faire un premier contrôle tout de suite (par exemple sur la couleur). Si vous ne pouvez pas tout vérifier immédiatement (par exemple, si différentes palettes sont livrées), nous vous conseillons de les inspecter dès que possible.

Tout n’est pas conforme ?

Si vous constatez des problèmes, vous pouvez refuser la livraison. S’il y a des défauts mineurs (par exemple, 5 carrelages cassés), mentionnez-les sur le bon de livraison. Si tout semble en ordre après un premier contrôle sommaire et que l’on vous demande de signer le bon de livraison, indiquez sur ce dernier la mention "sous réserve d’inspection".

Si vous constatez par la suite qu’il y a des problèmes, contactez immédiatement le fournisseur et confirmez le problème par e-mail, en demandant une réponse rapide. Si vous ne recevez pas de réponse à court terme, envoyez une lettre recommandée.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)