7 tuyaux pour cohabiter avec des amis

29/09/2016

Partager une habitation ou un appartement, ce n’est vraiment plus réservé aux seuls étudiants. De plus en plus de gens optent pour un partage des coûts et du logis, souvent entre amis. Afin que ceci se déroule dans la plus grande harmonie possible, nous vous proposons déjà quelques règles d’or pour réussir la cohabitation.

 

Mettez-vous bien d’accord 

 
Les bons comptes font les bons amis, ce n’est pas une formule creuse. Mieux vaut se mettre d’accord clairement à l’avance sur l’essentiel, comme les assurances, les frais et l’usage des pièces. Veillez à ce que tous les habitants de la maison disposent de ces accords et les respectent. 
 

Respectez les biens des autres 

 
On n’emprunte pas comme on l’entend les affaires des autres. Non, il faut leur demander si on peut utiliser ou emprunter leurs objets. Cela évite bien des frictions. 
 

Respectez la personnalité d’autrui

 
A chacun son style. L’un préférera lire un bouquin dans son coin, tandis que l’autre sera plus exubérant. Quand on habite le même logement, ces différences s’affichent clairement. Respectez la spécificité de chacun. Faites savoir ouvertement ce que vous trouvez sympa et ce qui vous irrite, vous éviterez ainsi les tensions latentes. 
 

Ne laissez pas les corvées s’accumuler 

 
Chaque jour apporte son lot de corvées. La propreté de la maison est essentielle et il faut donc y veiller. Une solution peut constituer à appliquer un tour de rôle ou à définir une série de tâches pour chaque habitant. 
 

Gardez l’administration en ordre 

 
Réunissez-vous régulièrement pour discuter de l’administration du logement. Le plus simple est d’avoir un seul responsable. Donnez à cette personne la considération qu’elle mérite, mais veillez à ce que les tâches soient exécutées. 
 

Investissez dans autrui

 
Passez du temps ensemble, c’est bon pour l’ambiance. Pas vraiment besoin de le faire toujours à l’intérieur de la maison. Faites des sorties et vivez des choses ensemble. Vous pouvez ainsi éviter des irritations et développer de la compréhension mutuelle. 
 

Communiquez ouvertement

 
Peut-être le plus important : parlez-vous. Discutez de vos frustrations et de vos irritations et dites ce que vous pensez avec respect. Ne laissez en aucun cas dégénérer ce qui vous dérange. 
 
Texte : Kevin Stickens
 
{{NEWSLETTER_BOX}}