Tondre la pelouse : 5 erreurs classiques à éviter !

26-05-21

Préserver une belle pelouse toute l’année, cela passe d’abord et avant tout par un entretien assez scrupuleux. Et qui dit entretien de la pelouse, dit aussi tonte ! A ce sujet, quelles erreurs devez-vous éviter ?

1.    Tondre une fois de temps en temps

Mieux vaut en effet tondre régulièrement plutôt que d’attendre qu’elle soit bien haute, avant de tailler court. Une coupe régulière permet de garder une herbe saine et forte.

2.    Tondre quand il fait humide…

L’herbe peut alors coller sur la tondeuse et celle-ci risque d’arracher l’herbe plutôt que de la couper, surtout si la lame n’est pas très affûtée. Vous risquez aussi de bloquer votre machine qui est, de plus, soumise à de fortes contraintes. Par temps humide, les roues de votre tondeuse pourraient également abimer votre gazon.

3.    Tondre quand il fait trop chaud !

Si vous tondez sous la canicule, ni votre corps, ni l’herbe ne va apprécier ! En effet, les tiges fraichement coupées risquent de rapidement brûler ! Evitez donc de tondre la pelouse en période de grosse chaleur/sécheresse. En temps normal, nous vous conseillons aussi d’attendre la fraicheur du soir… Dans la mesure de ce qui est légalement possible, bien entendu !

4.    Tailler trop court

L’idéal, c’est de toujours tailler à la même hauteur. Généralement, il convient de laisser des brins à une hauteur d’environ 4 cm. Dans tous les cas, ne taillez jamais plus d’un tiers de la longueur de l’herbe. Garder une hauteur suffisante vous permet également de faire face à une période de sécheresse imprévue.

5.    Tondre avec de vieilles lames

Les lames de la tondeuse doivent être affutées pour une coupe aussi nette que possible. Dans le cas contraire, les lames risquent plus d’arracher l’herbe que de la couper ! Dans le même ordre d’esprit, nous vous conseillons de tondre à un régime relativement élevé, aux alentours de 3.000 tr/min.