Feuilles mortes : 5 moyens de les « recycler » !

28-12-20

Alors que le général hiver s’est installé dans ses quartiers, nous sommes encore nombreux à avoir des résidus de l’automne dans nos jardins : ces feuilles mortes aux couleurs contrastantes ! Vous ne savez qu’en faire ? Voici nos conseils !

Ne laissez jamais ces feuilles au sol trop longtemps ! En effet, lorsque la saison est très pluvieuse, la couche de feuilles mortes va empêcher l’évaporation de l’eau, favoriser l’humidité et donc le développement de parasites et champignons, tout en empêchant votre gazon de profiter d’une lumière qui a tendance à se faire rare en cette saison.

Pour ramasser ces feuilles, rien de tel qu’un bon râteau qui, en outre, vous permettra de supprimer la mousse qui se forme sur la pelouse. Procédez toujours dans le sens du vent afin d’éviter que ce dernier ne renvoie les feuilles mortes à l’opposé du tas vers lequel vous vous dirigez en ratissant.

Une fois ramassées, que peut-on en faire ?

  1. Les feuilles mortes sont excellentes pour enrichir un compost ! Par contre, avant de les mélanger à celui-ci, mieux vaut les broyer à l’aide d’une machine ad-hoc. Elles favoriseront ainsi la création d’un terreau équilibré.
  2. Les feuilles peuvent également servir à pailler votre potager durant son repos hivernal. Composez une couche de 10 à 15 cm de feuilles afin de prévenir tout tassement tout en enrichissant la couche superficielle de votre jardin potager grâce à la décomposition progressive de ces feuilles. Veillez néanmoins à ne pas utiliser de feuilles de noyer ou issues d’un arbre malade.
  3. Elles peuvent également servir à protéger du froid de jeunes plantations. Il suffit pour cela de disposer une couche de feuilles autour du plant. Veillez cependant à aérer de temps en temps cet amas de feuilles, afin qu’il ne se charge pas en humidité.
  4. Votre terrain s’étend à perte de vue et certains coins ne sont pas visibles depuis la maison ? Vous pouvez alors laisser des tas de feuilles mortes à l’air libre. Ceux-ci constitueront un abri pour les petits animaux, comme les hérissons, les grenouilles et autres crapauds qui pourront s’y réfugier mais aussi y trouver de la nourriture !
  5. Enfin, vous pouvez également utiliser des feuilles mortes pour constituer des objets décoratifs ou des bricolages pour les enfants. Privilégiez bien entendu les feuilles propres et intactes. Vous pourrez alors constituer un herbier ou colorer et customiser les feuilles à l’aide de peinture de couleur vive.