Barbecue : Qu’est-ce qui est permis… Et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

Les beaux jours sont à nos portes et donc forcément, l’envie de sortir le barbecue nous prend ! Mais en cette période de confinement, attention à bien respecter des règles qui sont déjà strictes à la base…

Est-ce permis ?

En période de sécheresse par exemple, certaines communes interdisent les barbecues par peur des risques d’incendie. Si vos voisins estiment que le vôtre est trop risqué (car restant allumé toute la nuit ou exécuté trop près de la végétation, par exemple), ils peuvent parfaitement appeler la police et vous risquez une verbalisation. De plus, en cette période de confinement, vous ne pouvez évidemment pas inviter d’amis ou la famille, ni même les voisins.

Gardez de bons contacts avec vos voisins !

Il y a également quelques questions de bon sens : n’allez pas faire un barbecue matin, midi et soir tous les jours, au risque d’exaspérer le voisinage par les odeurs et le bruit. Vos voisins peuvent en effet se plaindre de « troubles du voisinage » si vous en faites trop régulièrement.

Vous avez un jardin…

Evidemment, en cette période de confinement, le barbecue ne peut se faire que chez vous. Toutefois, il y a une règle d’or à respecter : la plupart des communes du pays impose une distance de 3 mètres entre la clôture vous séparant de vos voisins et le barbecue.

Vous n’avez pas de jardin…

Vous souhaitez faire un barbecue sur la terrasse de votre appartement ? Avant de vous y mettre, relisez bien le règlement d’ordre intérieur pour vous assurer que la chose est permise. Pour ce faire, nous vous renvoyons à cet article-ci.