Peut-on arroser ses plantes avec de l’eau adoucie ?

1/10/2019

Leau est indispensable pour vos plantes car, sans eau, elles ne peuvent ni se développer, ni fleurir. Mais, certaines dentre elles ne supportent pas le sodium, utilisé pour adoucir leau, tandis que dautres sont tout bonnement allergiques au calcaire.

A priori, l’eau adoucie ne devrait pas poser de problème pour les plantes vertes. Néanmoins, pour plusieurs raisons, il est déconseillé dutiliser l’eau du robinet pour arroser les plantes si elle est adoucie par un appareil, et ce pour plusieurs raisons : l’eau adoucie est généralement nettement plus riche en sodium (principal constituant du sel utilisé pour adoucir l’eau), si les entretiens ne sont pas assez réguliers et rigoureux, les bactéries risquent de proliférer dans le filtre à résine et de contaminer l’eau et, dans le cas de canalisations anciennes, l’eau adoucie peut dissoudre le plomb et le zinc contenus dans les vieilles tuyauteries et passer dans l’eau qui sort du robinet.

Par contre, si vos plantes tolèrent bien le sodium et si l’adoucisseur est bien réglé et correctement entretenu, l’eau adoucie ne posera aucun problème. Les autres systèmes (à CO2, magnétiques…) ne présentent pas les mêmes inconvénients. Ils n’ajoutent en effet pas de sel mais rendent le calcaire (tartre) plus facile à enlever ou le transforment.

Leau de pluie reste la meilleure

Plus que l’eau adoucie ou l’eau de ville conventionnelle, cest leau de pluie qui convient le mieux pour larrosage des plantes. En effet, celle-ci contient moins de calcaire et de chlore mais davantage de minéraux et d’oligo-éléments. Les plantes acidophiles (azalée, bruyère, rhododendron, magnolia ou encore skimmia japonica) ont une nette préférence pour l’eau de pluie. Heureusement, il s’agit de plantes de jardin qui ne reçoivent souvent que l’eau… tombée du ciel.

Tenez-en compte en cas de période de sécheresse, et arrosez-les de préférence avec l’eau de la citerne ou du puits et non à l’aide d’eau de ville. Enfin, autre avantage, et non des moindres, l’eau de pluie est toujours à la bonne température et peut aussitôt être utilisée pour l’arrosage des plantes, alors que l’eau de ville, souvent plus froide, risque de causer un choc thermique à nos amis les végétaux !