Comment éliminer les fourmis de votre jardin ?

8/04/2019

Parfois ces insectes se montrent envahissants, même s’ils ont leur utilité au jardin. Pour s’en débarrasser, vous pouvez opter pour des méthodes naturelles qui préservent le biotope ou pour des méthodes moins naturelles mais radicales.

Éliminer toutes les fourmis au jardin est difficile et peu approprié. En effet, dans un biotope naturel, elles ont un rôle important à jouer dans la lutte contre d’autres prédateurs, les pucerons notamment, mais aussi dans la pollinisation. Il faut donc procéder avec prudence en évitant d’utiliser des produits chimiques dont on ne mesure pas toujours les effets secondaires.

Quelques recettes naturelles

Dans un jardin qui se veut naturel, les méthodes douces sont à privilégier. Elles demandent néanmoins de la patience car les effets ne sont pas immédiat. Au-dessus d’un nid de fourmis, pulvérisez de l’eau avec du vinaigre ou avec du jus de citron. Répétez l’opération avec constance et à plusieurs reprises. L’odeur puissante de ces substances finira par faire fuir la colonie. Il arrive fréquemment que les fourmis grimpent le long des pots. Il suffit de tracer un trait à la craie (ou avec un mélange alcool à 60° et du talc), cela créera une barrière infranchissable.

Aux pieds des arbres et plus particulièrement au pied des arbres fruitiers, il suffit d’enrouler le bas du tronc d’une bande adhésive ou d’une bande recouverte de gomme de résine. Les premières fourmis y resteront collées et dissuaderont les suivantes de tenter l’aventure. Si les fourmis envahissent vos plants de rosiers, il suffit de placer des demi-citrons un peu moisis au pied de ceux-ci. Renouvelez régulièrement l’opération. Les coquilles d’œufs réduites en poudre et les feuilles de noyer s’avèrent également efficaces dans la lutte contre une prolifération de fourmis.

Des méthodes plus radicales

Certes, elles sont un peu cruelles, mais les effets sont plus immédiats. Si vous trouvez l’entrée de la fourmilière, versez de l’eau bouillante. A défaut, utilisez du marc de café humide. Les fourmis s’en gaveront et mourront peu après car le marc de café est un poison violent pour ces insectes.

Plantez des plantes répulsives

Les fourmis n’aiment pas l’odeur de certaines plantes qui les feront fuir naturellement. Il s’agit notamment du basilic, de la menthe poivrée, des œillets d’Inde et de la lavande.

L’acide borique

En utilisant les différentes méthodes douces proposées, vous évitez l’utilisation d’insecticides et d’appâts chimiques que l’on trouve dans le commerce qui peuvent s’avérer dangereux pour les êtres humains et les animaux domestiques. Le principe est assez simple, les fourmis vont introduire les produits à l’intérieur de leur nid et elles vont s’en nourrir. Une fois la colonie contaminée, elle va mourir. Il faut prendre des précautions d’usage et bien lire les notices explicatives avant d’utiliser des produits chimiques. Vous pouvez également fabriquer un produit en mélangent à doses égales de l’acide borique et du sucre, un mélange que vous placerez sur le passage des fourmis.