Pourquoi utiliser des gants pour jardiner ?

14/08/2018

Dans les jardiniers, il y a souvent deux clans : ceux qui travaillent à mains nues et ceux qui utilisent des gants.

Il est clair que les gants sont des accessoires qui assurent confort et sécurité. Beaucoup d’adeptes du jardinage n’hésitent à s’équiper d’outils très performants pour réaliser du bon travail et aussi pour gagner du temps. Ils négligent cependant la plus élémentaire des protections pour préserver leur santé : « C’est clair qu’il m’arrive parfois de ne pas m’équiper de gants pour les petits travaux mais pour des opérations plus importantes, ils font assurément partie de mon équipement » explique Dominique, jardinier.

Un accident est très vite arrivé et il est trop facile de penser que « cela n’arrive qu’aux autres ». La principale excuse utilisée est que porter des gants est gênant. « Il y a des personnes qui aiment le contact direct avec la terre et qui peuvent donc effectuer certaines activités sans risque les mains nues. Je pense au rempotage ou à l’épandage de terreau avant de planter. »

Une solution alternative…

D’autres actions sont nettement plus risquées quand on utilise un sécateur, un coupe bordure ou un taille haie. « Un bon compromis est d’au moins en porter un quand vous taillez des rosiers par exemple. Vous pouvez ainsi tenir les branches à couper en portant un gant et travailler avec le sécateur sans gant. Ce serait dommage de vous couper un doigt, de vous entailler la main ce qui vous privera de toute manière de votre hobby préféré ».