L’histoire de l’isolation en bref

9/10/2017

De nos jours, une bonne isolation est la norme, mais il en était autrement jadis. Alors que nous économisons énormément d’énergie à l’heure actuelle, il fut un temps où la chaleur s’échappait littéralement par les fenêtres et les portes. Nous remontons dans le temps pour vous donner un aperçu des méthodes utilisées par le passé. Vous n’en croirez pas vos yeux!

Au Moyen Âge

Vous pensez déjà : il y avait déjà de l’isolation à l’époque? Eh oui! On remplissait les trous entre les pierres avec de la boue et de la paille pour empêcher le froid d’entrer et pour préserver la chaleur du feu ouvert. S’il y en avait un bien sûr. En cas de vrais frimas, on peut s’imaginer qu’une fourrure de plus n’était pas de trop. Avant le 17ème siècle, on utilisait uniquement des matériaux isolants organiques. Pensez par exemple au liège, à la mousse, à la fibre de coco et au chanvre. Dans l’ensemble, ils isolaient plutôt bien, mais étaient souvent inflammables. Le matériau isolant provenait presque toujours des environs immédiats et était recueilli par les gens eux-mêmes.

A partir du 17ème siècle

C’est pendant cette période que les premiers développements en matière d’isolation sont intervenus. Le mur de cavité a fait son apparition sur le marché, même si sa fonction principale était de faire barrage à l’humidité. Jusqu’au 19ème siècle y compris, l’isolation n’était pas encore une pratique courante. On n’isolait que dans certaines parties de certaines habitations où la température intérieure était vraiment importante. Les boudins de porte et les bottes de foins constituaient encore une forme très courante d’isolation.

Ce n’est qu’avec l’essor de l’industrie au 19ème siècle que ceci a véritablement changé et que l’isolation a commencé à se généraliser. Les matériaux qui ont prévalu à l’époque étaient les copeaux de bois, le liège, la sciure, le caoutchouc, la laine et quelques autres. En général, on les calait dans le mur de cavité ou sous les planchers.

A partir de la deuxième guerre mondiale

Ce n’est qu’à partir de la deuxième guerre mondiale, donc de façon extrêmement tardive, que nous pouvons vraiment commencer à parler d’isolation dans nos contrées. Jusqu’alors, les matériaux utilisés étaient importés de l’étranger. Peu auparavant, la fibre de verre fut inventée par hasard, elle allait représenter une découverte importante pour l’avenir de l’isolation! La laine de verre a été bien vite employée afin d’isoler les habitations et de les rendre plus confortables. Ce matériau a conquis le marché et comptait bien moins d’inconvénients que les matériaux utilisés précédemment en vue d’une isolation somme toute bien rudimentaire.

Aujourd’hui, l’isolation est la norme

A l’heure actuelle, l’isolation est la norme mais on a donc connu d’autres époques. Que vous vouliez isoler votre toiture, votre mur ou votre plancher, les possibilités sont devenues légion. La laine de verre, le polystyrène, la laine de roche et la mousse PU ne sont que quelques possibilités parmi bien d’autres qui sont aujourd’hui disponibles. En posant une isolation adaptée, vous pouvez épargner des sommes considérables tout en pensant sarcastiquement à l’époque où les gens devaient se contenter d’argile et de boue. Mieux vaut le faire avec un bon verre de vin à la main, tout en regardant votre film préféré.

Vous souhaitez recevoir un devis pour l’isolation ? Complétez le formulaire ci-dessous et nos experts vous contacteront!

Par Kevin Stickens

* Champs obligatoires