Cette invention belge pourrait révolutionner l’isolation de votre maison!

Vous êtes peu nombreux à être convaincus par le triple vitrage : lourd et cher, il constitue un investissement souvent difficile à rentabiliser. Une invention wallonne permettrait cependant d’avoir le beurre et l’argent du beurre !

Projet piloté par AGC Glass en collaboration avec plusieurs PME et autres centres de recherche, le produit « Fineo » a été présenté en octobre 2018. Après une grosse année de développement, le voici produit à Charleroi et commercialisé dans la foulée. Dans une interview avec nos collègues du journal Le Soir, Marc Van Den Neste, Chief Technical Officer d’AGC et président du pôle Greenwin (un pôle de compétitivité dédié aux technologies vertes) a fait part de sa confiance dans le produit : « Avec Fineo, on peut parler de 3e révolution technologique dans le secteur du verre pour fenêtres ». La première étant le double vitrage et la deuxième, le double-vitrage à haut rendement avec gaz neutre entre les miroirs.

Cette nouvelle technologie remplace le gaz neutre par un vide. Les avantages seraient immenses :

  • L’ensemble ne bouge pas dans le temps et est totalement hermétique (ce qui garantit les performances à long terme),
  • Ce vitrage est nettement plus léger et plus fin que le triple vitrage,
  • La luminosité est préservée,
  • L’isolation est excellente avec un coefficient thermique (Ug) de 0,7 W/m².k, comparable à celui d’un triple vitrage. « Avec l’amélioration de la technologie, il pourra bientôt passer à 0,4» poursuit Marc Van Den Neste

Quid du prix ?

C’est là que les choses se gâtent. A 430 euros par mètre carré, cette technologie est très onéreuse, mais permettrait de faire des merveilles en rénovation, en préservant le châssis (quel qu’il soit), mais en remplaçant le vitrage.

Lire plus