Investir dans un kot: 4 raisons pour vous convaincre

Les villes universitaires comme Bruxelles, Namur, Liège et Louvain-La-Neuve grouillent de kots. Et ceux-ci sont bien occupés à chaque nouvelle année académique. Voici d’emblée la première raison pour investir dans une chambre ou dans une maison d’étudiants. Mais il y en a d’autres :

 

1. Une alternative aux taux d’intérêt bas

L’argent sur votre compte d’épargne rapporte une misère. Investir dans l’immobilier, c’est presque toujours un bon choix. L’avantage de l’achat d’une chambre d’étudiant est que le prix initial est relativement “bas” en comparaison avec d’autres projets résidentiels. La demande de chambres d’étudiants est aussi supérieure à l’offre, ce qui joue bien sûr à votre avantage. Veillez toutefois à investir judicieusement, le succès de la location dépend presque entièrement de l’emplacement de votre kot. En périphérie de la ville, c’est quand même beaucoup moins attrayant qu’au coeur même de l’animation estudiantine ?

2. Un étudiant chez vous

Vous avez chez vous un adolescent qui nourrit déjà des projets d’études ambitieux? Dans ce cas, l’investissement dans un kot offre une situation win-win. Pendant les années où votre fils ou votre fille y habite, vous n’avez pas de loyer à payer. Ensuite vous donnez le bien en location à d’autres étudiants. Et n’oubliez pas : votre propre enfant est de toute façon votre meilleur locataire, non ?

3. Tranquille pour un an, ou quatre

En moyenne, les études durent de trois à quatre ans. Vous êtes donc pratiquement sûr de vos revenus durant cette période. Veillez toutefois à investir dans un kot de qualité. Aucun étudiant n’est prêt à rester dans un endroit qui présente des défauts ou dont la sécurité laisse à désirer. Choisissez un projet de construction neuve ou rénovez le kot. Pensez à des éléments comme une kitchenette individuelle, une douche, les raccordements TV et internet, …

4. Vendez avec bénéfice

L’investissement dans un kot exige un capital substantiel. Cela dit, vous pouvez être sûr que vous ferez un bénéfice lorsque vous revendrez votre kot. Ceci est dû au fait que la demande de chambres d’étudiant continue de dépasser l’offre. Une crise sur le marché étudiant ? Pas vraiment une perspective immédiate.

Vous êtes convaincu de la valeur ajoutée d’une chambre d’étudiant en propriété ? Jetez un coup d’oeil à notre offre de kots et qui sait, peut-être que vous y trouverez l’investissement que vous recherchez.

Texte: Evelien Verhauwert