Batteries qui boutent le feu à votre habitation : l’assurance incendie intervient-elle ?

03-06-21

Les batteries se multiplient dans nos maisons. Qu’il s’agisse de nos smartphones, de nos tablettes, de nos ordinateurs, d’un aspirateur sans fil ou encore d’un vélo électrique, celles-ci ont littéralement envahi notre quotidien au cours des vingt dernières années.

Dave Hoefler

Problème : si la majorité des citoyens est consciente qu’une batterie a une autonomie et une puissance limitée, il est tout aussi important d’être conscient de leur dangerosité potentielle. Depuis quelques années, les cas d’explosions voire d’incendies suite à une surchauffe se multiplient et pas uniquement lors de la phase de recharge.

Quid de mon assurance incendie ?

Bonne nouvelle : votre assurance incendie interviendra, même si l’incendie s’est déclaré à cause d’une batterie en charge. Dans les faits, une police couvrant votre habitation interviendra toujours en cas de dommages, quelle que soit la cause de l’incendie.

Seule exception : un incendie déclenché volontairement. Les dommages causés par la surchauffe et l’éventuelle explosion d’une batterie défectueuse sont donc bel et bien couverts !

Cette assurance est-elle obligatoire ?

Pour rappel, au contraire des locataires (souvent contraints de s’assurer, le contrat de bail comprenant une clause spécifique les obligeant à souscrire une assurance habitation), les propriétaires occupants ne sont pas légalement obligés de souscrire une telle assurance. Il est néanmoins grandement recommandé de le faire, afin de pouvoir faire face à tout écueil. Nous vous rappelons aussi que les propriétaires qui mettent un bien en location, mais qui ont un emprunt hypothécaire sur l’immeuble, sont de facto obligés, par le prêteur, d’en souscrire une.