Le crédit-pont : quels sont les pièges ?

12-01-21

Si vous êtes sur le point d’acheter une maison, mais vous avez toujours le prêt de votre maison actuelle (encore invendue) sur le dos… Le crédit-pont peut être une solution ! Mais de quoi s’agit-il et quels sont les pièges?

Qu’est-ce qu’un crédit-pont ?

Un crédit-pont est un prêt qui vous permet de combler la période entre l’achat de votre future maison et la vente de votre maison actuelle. Une fois votre propriété vendue, vous devrez rembourser le crédit-pont en une seule traite, intérêts compris. Ce prêt est destiné aux personnes qui possèdent déjà une maison mais qui en cherchent une nouvelle. Il va sans dire que pour pouvoir bénéficier de ce prêt, vous devez être le propriétaire du bien à vendre. Un contrat de vente signé est également bienvenu.

Combien coûte un crédit-pont ?

Emprunter de l’argent n’est pas gratuit, il va donc sans dire que des intérêts devront être payés. De plus, il y a aussi des frais de dossier. Pour éviter de se retrouver dans l’impossibilité de rembourser le prêt après la vente de votre bien, un pourcentage du prix de vente de la maison (quotité) va déterminer le montant du prêt. Souvent, une garantie supplémentaire est requise. N’oubliez pas de calculer les frais de notaire, les droits d’enregistrement et autres frais administratifs !

Les avantages d’un crédit-pont

Cela permet de financer un nouveau bien sans avoir vendu l’actuel et donc, sans avoir encore réuni tous les fonds. Notez toutefois que la durée est calculée de manière assez large, souvent sur 12 mois. Vous n’avez pas vendu votre maison après 12 mois ? Une prolongation est possible.

Comparer c’est gagner !

Notez que les intérêts peuvent considérablement varier d’un organisme à l’autre. Notez également que vous êtes souvent obligé de contracter un crédit-pont auprès de la banque qui vous octroie un prêt sur votre nouvelle maison !