Coronavirus : Les assurances font un geste pour nous aider !

Après les banques, ce sont les assurances qui proposent de soulager les travailleurs mis au chômage temporaire, par des mesures concernant les assurances incendie et solde restant dû.

En clair, tant pour les employés/ouvriers mis au chômage temporaire que pour les entrepreneurs ayant dû fermer leurs portes, les assurances proposent des mesures dites « favorables ». Assuralia a ainsi obtenu un accord : les assurances « feront ainsi preuve de flexibilité à l’égard des clients en difficulté et veilleront à ce qu’ils restent protégés en permanence ».

Concrètement, le payement de ces assurances pourra être reporté jusqu’au 30 septembre, pour les assurances incendie et solde restant dû arrivant à échéance entre le 30 mars et le 30 septembre. Il faut toutefois que la personne concernée puisse prouver qu’elle est en difficulté financière suite à la crise du coronavirus. Pour toutes les autres assurances, vous pouvez cependant prendre contact avec votre assureur qui essayera de dégager avec vous une solution appropriée. Ce report de payement est également valable pour les entreprises ayant dû fermer leurs portes.