Les locataires à Bruxelles ont droit à une prime !

9/06/2020

Si vous louez une maison ou un appartement situé en région bruxelloise et que vous avez moins de revenus en raison de la crise du coronavirus, vous pouvez obtenir une aide unique au loyer.

visit.brussels – Eric Danhier

A qui s’adresse cette prime ?

La subvention au loyer peut être demandée par les locataires qui louent sur le marché locatif privé. Vous devez avoir signé un contrat de location avant le 14 mars 2020 pour un logement situé dans la Région de Bruxelles-Capitale et utilisé comme résidence principale.

En outre, vous devez avoir subi une réduction ou une perte totale de vos revenus professionnels en raison des mesures de confinement. Pour les salariés, cette perte de revenu doit être égale à au moins 15 jours de chômage temporaire. Pour les travailleurs indépendants, la réduction des revenus est démontrée, par exemple, par l’octroi du droit passerelle.

Limite de revenu

Pour bénéficier de la prime, votre revenu net imposable ne doit pas dépasser le montant de 34.924,76 euros. Pour une famille composée de plusieurs personnes n’ayant qu’un seul revenu, le montant est de 38.805,30 euros. Pour les familles ayant au moins deux revenus, le montant est de 44.348,97 euros. En outre, aucun membre de votre famille ne peut être propriétaire ou usufruitier d’un logement.

Le montant

Si vous remplissez les conditions, vous recevrez une prime unique de 214,68 euros. Il est possible que vous receviez une lettre de Bruxelles Fiscalité vous informant que vous avez droit à la prime. Si vous ne recevez pas cette lettre et que vous pensez remplir les conditions, vous pouvez demander la prime jusqu’au 31 décembre 2020 en utilisant un formulaire fourni par Bruxelles Fiscalité. Ce formulaire doit être soumis via la plate-forme Mytax.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)