En Flandre, l’isolation du toit est obligatoire !

De nombreuses mesures sont prises aujourd’hui pour rendre les maisons aussi écoénergétiques que possible. L’isolation de votre maison est la meilleure façon de réduire votre consommation d’énergie !

immovl

De nombreuses formes d’isolation sont possibles, telles que l’isolation du sol, l’isolation des murs creux et l’isolation du toit. Cette dernière forme d’isolation est devenue une obligation pour tous les foyers flamands pour 2020.

Pourquoi l’isolation du toit est-elle obligatoire ?

Lorsque vous chauffez, la majeure partie de la chaleur montera aux étages supérieurs. Il en va de même pour le grenier. Si la toiture n’est pas bien isolée, la chaleur s’échappera par le toit. Certes, c’est une bonne affaire pour les fournisseurs d’énergie, mais pour vous, c’est un coût supplémentaire. L’isolation de la toiture est donc l’une des formes d’isolation les plus importantes, qui retient la chaleur dans la maison. Le gouvernement flamand a d’ailleurs introduit l’isolation obligatoire des toitures d’ici 2020.

Obligation pour tous les toits flamands ?

L’isolation obligatoire du toit concerne surtout les maisons les plus récentes. L’obligation s’applique à tous les nouveaux logements flamands construits après le 1er janvier 2006 et raccordés au réseau électrique. Ceci s’applique à tous les types de maisons. Seules les toitures de moins de 2 m² sont dispensées de cette obligation.

Peu importe que les maisons soient occupées par leur propriétaire ou louées. Dans le cas d’un grenier inhabité et non chauffé, il n’est pas nécessaire d’isoler le toit, mais le plancher du grenier doit être isolé. La norme d’isolation à respecter est une valeur R minimale de 0,75 m² K/W. Cela équivaut à environ 3 à 4 centimètres de matériau isolant.

Et si votre toit n’est pas isolé ?

L’obligation d’isoler le toit a déjà été annoncée en 2015, ce qui a donné aux propriétaires flamands suffisamment de temps pour isoler leurs toits. Depuis lors, des inspections ont été mises en place. Si un propriétaire ne respecte pas les exigences minimales, il reçoit des points de pénalité qui n’engendrent aucune sanction.

Si l’inspecteur constate que la norme minimale d’isolation n’a pas été respectée à partir de 2020, les propriétaires recevront des points de pénalité pour lesquels une sanction pourra être imposée. Pour les toitures de moins de 16 m², le nombre de points de pénalité est de 9, et pour les toitures de plus de 16 m² non conformes à la norme d’isolation, 15 points de pénalité sont appliqués. La maison pourrait être déclarée inapte à l’habitation. La maison ou l’appartement ne peut alors plus être loué et si la situation dure plus d’un an, le propriétaire risque une amende.