Béton ciré : Pour ou contre ?

27-03-18 - Je vais construire

Il est LE compagnon branché d’une maison moderne digne de ce nom. Mais est-il vraiment le matériau miracle ? Nous voyons cela avec vous…

Après tout, pourquoi le mortier n’aurait-il pas droit à ses lettres de noblesse ? Le béton ciré prouve qu’un matériau brut peut lui aussi faire preuve de raffinement et s’inviter dans les maisons les plus cossues. Il envahit même les hôtels de haut standing en ayant le culot de remplacer ce qui paraissait irremplaçable : le carrelage et/ou le parquet.

Ses avantages :

Son aspect : lisse, élégant et chaleureux, il peut adopter bien des visages ! En effet, que ce soit au niveau des teintes ou de la texture, les possibilités de personnalisation sont assez nombreuses.

Sa facilité de pose : il peut même être appliqué sur un ancien carrelage ! Sous certaines conditions, vous pouvez également l’utiliser pour recouvrir vos murs. Veillez alors à avoir un support suffisamment rigide. Et dans ce cas, il s’agira aussi d’utiliser un béton spécifique.

Son entretien et son hygiène : très facile à nettoyer, le béton ciré est dépourvu de joint. Voilà qui évite donc les moisissures et autres concentrations de poussière et bactéries.

Sa résistance : très endurant, le béton ciré sera votre compagnon pendant des années. Mais pour cela, il faut évidemment qu’il ait été soigneusement dosé et installé.

Sa chaleur : bien plus chaud que le carrelage sous vos pieds, le béton ciré s’adapte aussi idéalement à un système de chauffage par le sol.

Ses inconvénients :

Son prix : si vous faites appel à un professionnel, il vous en coûtera facilement plus de 100 euros le mètre carré, surtout si vous optez pour un rendu plus personnalisé et soigné.

Attention, ça glisse : s’il peut être appliqué partout, il est cependant déconseillé de le mettre dans une salle d’eau. Pour les risques de fissures, mais aussi et surtout parce qu’il est un revêtement glissant, surtout détrempé !

Il se fissure : lorsque l’eau s’évapore du béton, quelques fissures peuvent apparaître. Si elles peuvent paraître disgracieuses aux yeux de certains (quand d’autres sauront jouer avec), elles ne mettent jamais la structure du béton en danger.

Le dosage est capital : s’il est relativement simple à poser, le béton ciré n’en est pas moins délicat à préparer : le dosage doit respecter scrupuleusement les indications ! N’oubliez pas non plus le traitement, à base de résines. Si vous ne vous sentez pas très à l’aise avec ces conditions, faites appel à un professionnel.


 
Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.