Tapis à poils longs : les conseils d’un pro pour le préserver !

23/08/2021

Les tapis sont parmi les accessoires de la maison les plus difficiles à nettoyer. Et c’est d’autant plus vrai lorsqu’ils sont à poils longs !

Nettoyer son tapis à poils longs peut se révéler complexe. En effet, le tapis à poils longs est un produit particulier qui demande un entretien plus minutieux qu’un tapis à poils ras afin de conserver toute sa beauté au fil du temps. De l’entretien quotidien au nettoyage des taches, votre tapis à poils longs exige davantage de soins. Sans une attention régulière, il risquerait de perdre son gonflant, sa douceur et ses couleurs. Nous avons demandé quelques conseils à Eric, spécialisé dans les produits d’entretien.

Les bons réflexes

Premièrement, pensez à l’emplacement de votre tapis. « Si votre tapis est trop exposé à la lumière directe du soleil, ses rayons risquent de décolorer petit à petit sa teinte d’origine. En effet, les rayons agissent sur la pigmentation du tapis qui peut progressivement perdre son intensité. Les teintes rouges, vertes et bleues sont particulièrement sensibles à ce phénomène de décoloration » explique Eric.

Au jour le jour, pensez que votre tapis est comme n’importe quel textile à la différence qu’il ne peut pas être lavé en machine. « Bien qu’il soit étudié pour être piétiné, épargnez-le de vos chaussures sales. Elles y incrusteraient une multitude de saletés et de poussières qui nuiraient à son éclat et à son aspect moelleux. Veillez donc à ne pas installer un tapis à poils longs dans un lieu de passage emprunté avec des chaussures, comme un hall d’entrée » complète Eric.

Si vous possédez un chat, il est fréquent qu’il soit tenté d’y faire ses griffes. Les chiens, eux, aimeront jouer avec et tirer sur ses fibres. Rien de tel pour mettre à mal votre précieux tapis à poils longs. Et on ne vous parle pas des petits accidents comme un pipi mal placé… « Dans un cas comme dans l’autre, vous pouvez opter pour un répulsif naturel, comme ceux constitués à base d’huiles essentielles » conseille notre spécialiste.

Un entretien régulier

Pour que votre tapis à poils longs garde son côté soyeux, son moelleux et sa couleur éclatante le plus longtemps possible, il faut le nettoyer régulièrement. « Il convient de l’aspirer au moins une fois par semaine, à l’aide d’un embout sans brosse et dans le sens du poil. Cela sera non seulement bénéfique pour le tapis mais également pour la qualité de l’air qui règne dans la pièce. En effet, les tapis à poils longs ont tendance à retenir des éléments volatiles comme de la poussière et des acariens. Lorsque vous l’aspirez, limitez les allers-retours afin de ne pas abîmer les nœuds qui tiennent les mèches de textile », commente notre expert.