Un air sain chez vous en plein hiver ? 6 erreurs classiques à éviter !

23-11-20

Cette pandémie nous aura rappelé à quel point la qualité de l’air que nous respirons est importante… Pour un air intérieur aussi sain que possible, évitez ces 6 erreurs dont nous sommes souvent coupables !

Jonathan Borba

1.    Ne pas aérer suffisamment !

C’est indispensable ! Aérer environ 15 minutes par jour permet de renouveler de votre maison. Pensez-y lorsque vous vous levez le matin, d’autant que 15 minutes ne vont pas suffire à refroidir toute votre maison !

2.    Choisissez le bon aspirateur !

Encore une fois, pensez à aérer la pièce où vous prenez les poussières. Concernant les aspirateurs, optez de préférence pour un modèle doté d’un filtre HEPA qui va capturer les particules les plus fines et les empêcher d’être à nouveau propulsées dans l’air. Pensez aussi à changer le sac à temps (ou à vider le bac).

3.    Pensez à la face arrière des radiateurs !

Lorsque vous prenez les poussières, pensez à jeter un œil derrière les radiateurs : la poussière qui s’y niche rend non seulement ces radiateurs moins efficaces, mais de plus, elle se voit diffusée dans l’air !

4.    Le plumeau, une fausse bonne idée ?

En prenant les poussières avec un plumeau, vous risquez de remuer les poussières qui vont à nouveau être dispersées dans l’air ambiant. Optez plutôt, et dans la mesure du possible, pour une lingette humide qui va les capturer.

5.    Le linge à sécher, pas dans votre salon svp !

Placer son linge dans le salon fait rapidement relever le taux d’humidité de la pièce… ce qui n’est pas sans conséquence pour les personnes ayant des problèmes respiratoires ! La meilleure solution en hiver, c’est d’opter pour une pièce à part, chauffée et ventilée.

6.    Quelle température pour votre maison ?

Une température trop fraiche rehausse le taux d’humidité de votre maison. A l’inverse, une température trop élevée assèche l’air intérieur. L’idéal ? Entre 18 et 20 degrés.