Imperméabiliser le cuir : Voici l’erreur à ne surtout pas faire !

18-11-20

Avec le retour de la pluie, on ressort les bottines de l’armoire. L’occasion de les nettoyer et de les imperméabiliser mais en évitant de recourir à des produits nocifs !

 

Utilisé depuis les années cinquante, le silicone se retrouve partout, qu’il s’agisse des produits ménagers ou cosmétiques. Tantôt huileuse, tantôt cireuse, pâteuse voire aqueuse, sa composition peut prendre différentes formes. Mais aujourd’hui, le silicone est l’un des composants chimiques les plus décriés, d’une part pour son empreinte écologique désastreuse, et d’autre part pour ses effets occlusifs, que cela soit sur le cuir, mais aussi la peau ou les cheveux dans le cas des produits cosmétiques.

Il faut que ça respire !

Le cuir, qui entre dans la composition de bon nombre de chaussures de ville, est un matériau naturel qui a besoin de respirer. En recourant à un imperméabilisant, on va appliquer une barrière contre l’humidité, et donc éviter que l’eau ne s’infiltre dans le velin. Mais, dans le cas d’un imperméabilisant contenant du silicone, cette barrière va également empêcher le cuir de respirer ce qui va progressivement l’assécher. Résultat : le cuir perd en souplesse et finit par craqueler. Vos chaussures sont alors bonnes pour la poubelle !

Vérifiez avant d’acheter !

Pour éviter de devoir jeter votre paire de bottines préférée, vérifiez bien la composition de l’imperméabilisant que vous achetez ! Optez pour un produit dépourvu de silicone, qui respecte le cuir et lui permettra de respirer. La propriété hydrophile du cuir va lui permettre d’absorber une certaine quantité d’humidité, de la stocker puis de l’évacuer. Une propriété bien utile à l’intérieur de la chaussure mais qui l’est nettement moins à l’extérieur de celle-ci, dans un environnement froid et humide. D’où l’importance d’imperméabiliser la chaussure avec un produit adéquat. Votre cordonnier pourra vous conseiller en la matière !

Quand et comment imperméabiliser vos souliers ?

L’imperméabilisant s’utilise en fin d’entretien ou lorsque les chaussures sont neuves. Au préalable, vous allez donc devoir nettoyer, avec un lait nettoyant, nourrir, avec un cirage, et seulement ensuite vous pourrez apposer une couche d’imperméabilisant.

  • Vaporisez le produit à une distance d’environ 20 cm, sous la forme d’une première fine couche.
  • Laissez sécher 30 minutes puis appliquez une deuxième fine couche.
  • Effectuez 3 voire 4 passages afin de bien protéger vos chaussures. Cela va vous permettre de prolonger leur durée de vie et d’éviter les taches de gras ou de pluie, mais également les vilaines auréoles blanches propres à la neige.