Conseil de Mila : « Baisse de pression sous la douche ? Sortez la brosse à dents ! »

5/11/2021

Quand revient le froid, il n’y a rien de plus agréable que de se glisser sous la douche et de profiter d’une pluie bien chaude. Or, depuis quelques jours, tout le monde ici s’accorde pour dire que la baisse de pression est conséquente et que le jet du pommeau est désormais plus goutte-à-goutte que cascade du Niagara.

Je reconnais : je ne suis pas régulière dans l’entretien de la robinetterie. Et c’est dommage. Car ce n’est pourtant pas super compliqué de garder le pommeau de douche brillant et dénué de dépôt de calcaire.

Mon astuce pour éliminer le tartre ?

Démonter le pommeau de douche en le dévissant et le laisser tremper dans de l’eau chaude et du vinaigre blanc pendant quelques heures. C’est le plus efficace d’après moi. Mais, parfois, pour ne pas déplaire à ma fille qui trouve que l’odeur empeste jusque dans sa chambre, j’utilise une bouteille de coca-cola. Bulles Party à la salle de bain.

Jus de citron, aiguille à tricoter brosse à dent

Ensuite, plusieurs heures après, je frotte le pommeau avec une brosse à dents préalablement trempée dans le jus de citron. Plus brillant, tu meurs. Et si jamais quelques trous restent obstrués, je sors la boîte à couture et je les gratouille avec une aiguille, avant de repasser un coup de brosse à dent.

Pour tout vous dire, je conserve toujours quelques vieilles brosses à dents pour le nettoyage. Elles s’avèrent efficaces à bien des égards et sont idéales pour atteindre des endroits difficiles d’accès.

J’avoue que, les fois où mon amoureux m’énerve trop, je me dis que je pourrais utiliser sa brosse en douce pour récurer, avant de la replacer, ni vu, ni connu, dans le gobelet. Vengeance. Mais je n’ai encore jamais fait ça autrement qu’en pensées. Promis, juré ! On est diabolique ou on ne l’est pas vraiment, n’est-ce pas ?

Ah ! Et avant que je n’oublie, ajoutez un peu de bicarbonate de soude au contenu de votre seau d’eau vinaigrée, avant de le déverser dans les toilettes. Vous ferez ainsi d’une pierre, deux coups !