Le chiffre du jour : 7

30/09/2020

Le chiffre qui nous intéresse aujourd’hui est en lien direct avec l’étiquetage qui précise le niveau de consommation des appareils électroménagers. Un label énergétique appelé à être revu et simplifié à partir de mars 2021.

A+, A++ ou encore A+++, il y a de quoi s’arracher les cheveux lorsqu’on s’intéresse à l’étiquetage qui indique le niveau de consommation d’un appareil électrique ! Une classification particulièrement complexe qui va évoluer vers un système nettement plus simple.

Afin d’être en phase avec les progrès effectués par les fabricants en termes de performance énergétique tout en stimulant la conception d’appareils plus économes, il a été décidé de revoir la classification actuellement en vigueur.

Dites adieu aux +

Concrètement, les A+, A++ et A+++ vont disparaître et laisser la place à sept classes uniques de performances, qui iront de A à G. Dans un premier temps, ce nouveau classement ne concernera que les lessiveuses, les lave-linge séchants, les lave-vaisselle, les frigos et congélateurs, les téléviseurs et les écrans d’ordinateur. Dès septembre 2021, les ampoules et systèmes d’éclairage viendront rejoindre cette classification.

Bon à savoir : dans un premier temps, aucun appareil n’entrera dans la catégorie A, sauf s’il présente des performances énergétiques hors norme. Du coup, les appareils actuellement classés en A+, A++ et A+++ seront déclassés entre B et G. Les méthodes de test et les critères de classement seront donc eux aussi revus afin d’aiguiller au mieux le consommateur dans son choix.