Blocs multiprises : Attention, danger !

15/05/2020

Avec la multiplication des appareils et accessoires électriques comme électroniques, le besoin en prises de courant a littéralement explosé ces vingt dernières années. Pas étonnant dès lors que dans les nouvelles constructions, les architectes prévoient parfois jusqu’à dix prises électriques par pièce, là où, auparavant, on n’en comptait qu’une ou deux.

Du coup, lorsqu’on dispose de trop peu de prises électriques, on compense avec des multiprises. Surchargées, celles-ci peuvent présenter des risques d’incendie. Mieux vaut donc les utiliser avec prudence !

Une question de puissance

C’est un grand classique des fêtes de fin d’année. On branche deux voire trois appareils à raclette sur la même multiprise et les plombs sautent ! C’est normal… et c’est bon signe ! En effet, chaque multiprise se caractérise par une puissance maximale acceptée. Cette puissance, qui est exprimée en watts, est généralement indiquée à l’arrière du bloc. Cette indication signifie que la somme des puissances de tous les appareils branchés sur la multiprise ne doit impérativement pas dépasser le seuil mentionné. Il convient donc de vérifier cette valeur et de ne jamais la dépasser car si vos fusibles n’opèrent pas convenablement, une multiprise surchargée peut rapidement s’échauffer au point de prendre feu ! L’occasion de rappeler que près d’un tiers des incendies domestiques qui surviennent chaque année sont d’origine électrique !

En pratique

Certes, la démarche nécessite un petit calcul mental. Mais celui-ci vaut la peine d’être effectué ! Concrètement, si votre bloc multiprise est à même de supporter une puissance 4.000 watts, vous ne pouvez pas brancher autre chose que votre centrale vapeur (2.000 watts) et un chauffage d’appoint (2.000 watts), et ce même si le bloc compte quatre prises de courant et qu’il reste deux emplacements libres !

Pour connaître la puissance de vos différents appareils, reportez vous à leur notice d’utilisation ou aux informations qui sont reprises sous ou à l’arrière de l’appareil. En cas de doute, une petite recherche sur internet devrait pouvoir vous aider.

Enfin, dernier conseil : ne branchez jamais une multiprise sur une autre multiprise. Ce type de branchement dit « en cascade » ne fait que renforcer le risque de surcharge et donc de provoquer un incendie. Optez aussi pour des blocs multiprises récents et sécurisés, qui comportent idéalement un interrupteur. Celui-ci vous permettra d’éteindre facilement tous les appareils qui y sont branchés, lorsque vous vous absentez ou que vous ne comptez pas vous servir de ceux-ci durant quelques temps.