Que faire avec le courrier de votre ex-locataire ?

21-01-21

Votre ancien locataire n’a pas averti la poste de son déménagement et, en attendant que son ex-appartement soit à nouveau occupé, le courrier s’accumule dans la boîte aux lettres. Que faire ?

 

Si, en tant que locataire, il n’y a aucune obligation de faire transférer son courrier à sa nouvelle adresse lorsqu’on déménage, c’est néanmoins une marque de courtoisie vis-à-vis des futurs habitants du logement que vous occupiez, mais également très pratique puisque la poste se chargera de faire suivre tout votre courrier à votre nouvelle adresse. Omettre de signaler un changement d’adresse se fait néanmoins parfois à dessein, pour notamment échapper à des créanciers…

Que faire en tant que propriétaire ?

En tant que propriétaire, si vous ne parvenez pas à contacter votre ex-locataire, vous pouvez déposer son courrier dans une boîte de la poste en précisant bien qu’il n’habite plus à l’adresse mentionnée. Vous éviterez ainsi que la boîte aux lettres déborde, voire que des huissiers tentent de pénétrer dans l’immeuble.

Si la situation traîne et que le courrier continue à arriver, vous pouvez également prendre contact avec l’administration communale en précisant que votre ancien locataire n’a manifestement pas effectué les démarches nécessaires à son changement d’adresse. Vous pouvez demander qu’un fonctionnaire procède à la suppression de cette adresse de référence. Dans la foulée, un officier de police viendra constater que la propriété n’est plus occupée ou qu’un nouveau locataire y réside. Le nouvel occupant du logement peut également se charger de mettre cette procédure en œuvre.

Enfin, notez que cette suppression d’adresse de référence peut prendre un certain temps. Dans l’intervalle, le nouveau locataire peut afficher une note sur la porte d’entrée de son domicile indiquant que le locataire précédent ne vit plus à cette adresse. Un huissier voyant cette note sera moins enclin à rentrer dans la maison ! S’il y a une notification de l’huissier de justice destiné à l’occupant précédent, avisez dès que possible le cabinet de l’huissier en question qu’il n’habite plus là !