5 astuces pour occulter sa chambre à coucher

18/11/2020

La moindre source de lumière a tendance à vous réveiller, ce qui altère la qualité de votre sommeil ? Pensez alors à occulter votre chambre !

Pour de nombreuses personnes, la lumière qui pénètre dans la chambre à coucher peut constituer une vraie nuisance, particulièrement au petit matin. D’autres par contre peuvent tout à fait se passer de rideaux et s’accommoder de la lumière du jour. Pour la première catégorie, il conviendra d’occulter autant que possible la chambre à coucher afin que l’aurore ne vienne pas gâcher une bonne nuit de sommeil. Voici 5 astuces qui vous permettront d’obtenir l’obscurité la plus complète dans votre chambre.

Optez pour des rideaux occultants

Premier bon réflexe en la matière : se débarrasser des voilages et autres rideaux légers au profit d’exemplaires pourvus d’une couche de tissu occultant. Cela vous permettra d’empêcher la lumière extérieure de pénétrer dans la chambre, qu’il s’agisse du soleil matinal ou d’un lampadaire dans la rue. Si vous ne pouvez vous passer de vos rideaux actuels, qui sont par exemple assortis à votre papier peint, vous pouvez alors doubler ceux-ci d’une couche occultante. Dans un cas comme dans l’autre, pensez à choisir une tringle plus large que vos fenêtres ! De quoi vous prémunir de toute bande lumineuse qui pourrait se former à l’extrémité de la fenêtre !

Pensez aux stores de fenêtres

Autre solution pour parvenir à occulter une pièce : les stores de fenêtres, qui peuvent être installés à l’extérieur comme à l’intérieur. Qu’ils se présentent sous la forme d’un textile déroulant ou d’une structure pourvue de lames, ils permettront de réduire considérablement la lumière dans une pièce. En outre, ils concourent à assurer une meilleure isolation, tant thermique qu’acoustique.

Des joints adhésifs pour vos portes

Il peut arriver que les sources de lumière proviennent d’un couloir ou d’une pièce voisine et qu’elles entrent dans la chambre par les interstices qui demeurent entre une porte et ses chambranles. De quoi former un halo particulièrement gênant, qui se diffusera alors dans toute la pièce. Dans ce cas, il existe des joints adhésifs qui se placeront facilement, tant sur la porte que sur le cadre qui la borde. Pour le bas de la porte, on peut aussi opter pour un boudin ou un tapis épais.

Des films opaques à placer sur les fenêtres

Peut-être moins esthétiques mais diablement efficaces : les films opaques adhésifs. Ceux-ci feront parfaitement l’affaire pour une fenêtre intérieure, dans le cas par exemple d’une salle de bain qui donne sur la chambre à coucher. Ces films, qui se placent directement sur le vitrage, peuvent être appliqués mais aussi enlevés facilement, grâce à des propriétés électrostatiques. Ils peuvent du coup aussi se placer sur des fenêtres qui donnent sur l’extérieur.

Débrancher tous les appareils qui émettent de la lumière

Enfin, on n’y pense pas souvent mais les réveils, les téléviseurs et autres appareils électroniques peuvent aussi être la source de lumières parasites, sans compter les champs électromagnétiques qu’ils peuvent générer, eux aussi perturbateurs de notre sommeil. Pour parvenir à une obscurité totale, il suffit bien souvent de débrancher ces appareils ou de les couvrir d’un magazine ou d’un post-it.