Chambre d’enfant : 3 erreurs classiques à éviter !

10/08/2020

Forcément, on ne désire que le meilleur pour nos petits loulous. Mais comment justement, leur offrir la meilleure chambre possible sans tomber dans un budget délirant ? Voici trois points d’attention à ne surtout pas oublier.

1. Ne pas leur laisser le choix

Cela peut paraître fou, mais c’est effectivement un réflexe classique de parent. Sous prétexte que les enfants sont trop petits, on décide à leur place de la décoration et de l’ameublement de la chambre ! Si votre enfant est en âge de faire des choix, parlez-en avec lui !

Expliquez-lui vos contraintes d’espace et de budget et cela renforcera d’autant ses compétences. Bien entendu, sachez prendre du recul, les envies des enfants évoluant extrêmement vite ! Il faudra donc dégager avec lui les meilleures idées et prendre du recul

2. Tout peindre et décorer dans un même thème

On l’a dit, les envies changent très rapidement chez les enfants. Décorer toute la chambre sous un même thème pourrait donc devenir irritant, lorsque, quelques mois plus tard, votre garçon vous avoue ne plus trop aimer « cars » ou votre fille « la reine des neiges » (ou inversement…).

La solution ? Peindre la chambre dans des tons aussi neutres que possible et jouer sur les accessoires, comme les housses des coussins, les lampes, les stickers… Des éléments faciles et peu chers à remplacer.

3. Ne pas acheter de mobilier évolutif

Les enfants, ça grandit vite ! On entend également souvent qu’il est « fort dommage que lits ne grandissent pas aussi vite qu’eux ! ». Il y a pourtant une solution : le mobilier évolutif. Il vous évite de racheter un nouveau lit une fois votre petit bout à l’âge de deux ans ! En cas de deuxième enfant après deux ans, vous pouvez toujours acheter un lit normal pour votre aîné(e) et donner le lit évolutif au (à la) cadet(te).