Cuisiner est-il moins cher que d’aller au restaurant ?

10-06-21

Tout le monde vous le dira : il est moins cher de cuisiner soi-même que d’aller manger au restaurant ou de commander à manger. Mais est-ce vraiment le cas ?

Avec les confinements qui se sont succédés, nous sommes nombreux à avoir retrouvé le plaisir de cuisiner, de faire du pain ou encore de préparer des pâtisseries. De quoi soulager notre portefeuille ?

“30 minutes au four à 200°C”, “plonger dans l’eau bouillante durant 10 minutes”, “6 minutes au micro-ondes à puissance maximale”, sont autant de gestes qui font partie du quotidien et qui ont un coût ! En effet, nos électroménagers consomment de l’énergie, souvent en quantité non négligeable.

Gaz ou électricité, qui l’emporte ?

En tant qu’énergie domestique, le gaz naturel est quatre fois moins cher que l’électricité. Il part donc avec un bel avantage lorsqu’on le sollicite dans la cuisine. En outre, une taque au gaz est généralement nettement moins chère qu’un équivalent à induction. On peut en effet trouver un réchaud pourvu de quatre becs pour environ 150 €. Il faut par contre compter 100 € de plus pour une plaque de cuisson à induction d’entrée de gamme.

Mais tout cela est à relativiser. En effet, grâce à une rapidité de chauffe hors norme, l’induction sort gagnante pour ce qui est du rendement et de la consommation. Cette technologie assure en effet un transfert de 90 % de l’énergie à la casserole contre seulement 60 % pour le gaz. Enfin, l’induction permet de saisir à plus haute température que le gaz mais aussi de maintenir chaud sans cuire. Cette technologie nécessite néanmoins d’acquérir des casseroles compatibles.

Comment calculer le coût d’une cuisson ?

Vous désirez connaître le coût de la cuisson de votre poulet ou de votre pain ? Rien de plus simple ! Il suffit en effet de multiplier le temps de cuisson en heure(s) par la puissance de l’appareil en kW, puis par le tarif de l’électricité en €/kWh (soit 0,25 €).

Exemple : votre four affiche une consommation de 2.400 W (2,4 kW) et la cuisson de votre poulet s’effectue en 45 minutes. Le calcul est alors le suivant : 2,4 kW x 0,75 h x 0,25 € = 0,45 €. Autre exemple : la cuisson de pâtes sur une plaque à induction de 2.000 W durant 10 minutes : 2 kW x 0,16 h x 0,25 € = 0,08 €.

Gardez néanmoins à l’esprit qu’il s’agit ici de valeurs maximales. Dans les faits, nos électroménagers électriques ne fonctionnent à pleine puissance que durant une période limitée, à savoir le temps d’atteindre la température désirée. Ils se contentent ensuite de maintenir celle-ci.