2 astuces pour conserver vos aromates

01-06-21

Une kyrielle d’aromates poussent dans des pots sur votre balcon ou au potager et vous vous demandez comment profiter de votre future récolte tout au long de l’année ? Voici deux astuces aussi inattendues qu’efficaces !

La méthode du glaçon !

La première convient à tous les aromates, en ce compris les plus fragiles comme le basilic : c’est la méthode du glaçon.

Concrètement, il suffit de :

  • bien laver les herbes que vous souhaitez conserver,
  • les ciseler,
  • les déposer dans un bac à glaçons,
  • y déversez soit de l’eau claire, soit de l’huile d’olive et le tour est joué !

Lorsque vous aurez besoin de thym, de basilic, de ciboulette ou encore d’estragon, vous n’aurez plus qu’à sortir un ou plusieurs cubes du freezer et d’ajouter le tout à votre préparation.

Petit conseil si vous congeler plusieurs herbes : notez sur le bac en question de quelle herbe il s’agit. En effet, il n’y a rien de plus semblable que deux glaçons agrémentés de verdure ! Cela vous facilitera grandement la tâche lorsqu’il s’agira de sortir telle ou telle herbe.

La déshydratation

Une technique qui ne convient pas à toutes les herbes, comme le persil ou le cerfeuil, qui vont perdre leur parfum au cours du processus. Par contre, la coriandre, la menthe, le romarin, l’estragon, la sauge, le basilic ou encore l’aneth le supportent parfaitement.

Ici, il suffit de :

  • laisser quelques brins ou de former un bouquet d’herbes ;
  • pendre le tout la tête en bas dans un endroit sec, chaud, bien ventilé et à l’abri de la lumière ;
  • une fois les herbes parfaitement sèches, conservez-les dans des petites boîtes ou des bocaux en verre, toujours à l’abri de la lumière.

Les aromates déshydratés seront à consommer dans les 8 à 10 mois maximum.