Aménager sa salle à manger : 3 règles d’or à ne pas oublier

Aujourd’hui, la salle à manger n’a plus une position aussi claire dans la maison que jadis. Autrefois pièce séparée qui servait aux repas familiaux, la salle à manger peut aujourd’hui prétendre à plusieurs usages : séjour, pièce de détente, voire de devoir pour les plus petits, les rôles se mélangent ! Cela impose évidemment quelques règles d’or en matière d’aménagement.

Matelpro

1. Pensez à toutes les fonctions que peut avoir cette pièce !

La salle à manger n’est donc plus uniquement une pièce où l’on mange. C’est aussi la pièce où l’on aime se détendre après une rude journée de travail, un bon verre à main, un livre dans l’autre. C’est encore la pièce où l’on aide les enfants à faire leurs devoirs, sur un coin de table. Dans tous les cas, pensez à préserver une certaine mobilité autour de la table qui sera forcément centrale. On parle d’au moins un mètre ! La taille de votre table à manger doit donc être adaptée en conséquence…

2. Ne confondez toutefois pas tout !

Même si, aujourd’hui, les espaces se mélangent, il est important de délimiter les fonctions. Entre la salle à manger et le salon, il doit y avoir une séparation relativement claire, si ce n’est physique, au moins psychologique. Orientez donc vos fauteuils en conséquence et évitez de placer le buffet à côté du meuble télé…

3. Optez pour des meubles sympas…

Les logements étant de plus en plus petits, il est important de miser sur des rangements à la fois pratiques et visuellement plaisants. On pense à un vaisselier, un buffet, voire un bahut élégant. Ces meubles permettent non seulement de ranger votre vaisselle, mais de plus, ils servent de support à vos objets de décoration tout en apportant une touche de raffinement à votre salle à manger.