Une méthode insolite, pas chère et élégante pour préserver votre maison de la chaleur !

Ces dernières années, nous avons connu des étés caniculaires, particulièrement pénibles pour les personnes vivant dans des maisons ou des appartements mal isolés. Voici une astuce écologique qui pourrait vous faire gagner un peu en fraîcheur, tout en donnant du caractère à votre maison…

Longtemps, les plantes grimpantes furent considérées comme une manière élégante de décorer sa maison. En Europe du centre et de l’Est, il y a une quarantaine d’années, ces plantes furent massivement utilisées pour préserver les habitations des fortes chaleurs. Aujourd’hui, elles reviennent doucement mais sûrement à la mode.

Les avantages…

Les plantes ont plusieurs vertus : elles participent activement à la lutte contre le réchauffement climatique, elles purifient l’air et elles jouent le rôle de régulateur d’humidité. Au Japon, pendant une certaine période, les habitants de maisons à toiture verte étaient d’ailleurs fiscalement avantagés ! De plus, elles participent dans une certaine mesure à préserver la fraicheur dans la maison. Difficile de donner un chiffre quant à leur pouvoir isolant, mais il n’est pas négligeable. Enfin, dernier avantage de taille : les plants sont peu onéreux (quelques dizaines d’euros).

Que des avantages ?

Non, tout n’est pas rose. En effet, en hiver, les plantes ne vous seront pas d’une grande aide, perdant leurs feuilles. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de vous orienter vers du lierre, une des rares plantes à feuillage persistant et, cerise sur le gâteau, facile d’entretien. Toutefois, cette plante ne sera qu’un faible rempart contre les jours les plus froids.