Fosse septique : quand faut-il la vidanger ?

Les propriétaires et occupants d’une habitation disposant d’une fosse septique sont, tôt ou tard, amenés à se demander quand et à quelle fréquence il est nécessaire de vidanger celle-ci. Un sujet qui est tout sauf glamour mais vis-à-vis duquel il est important d’adopter les bons réflexes !

Avant de s’y mettre, mieux vaut d’abord comprendre comment fonctionne une fosse septique. Celle-ci n’est rien d’autre qu’une grande cuve dans laquelle viennent se déverser toutes les eaux usées de la maison, qu’elles proviennent de la cuisine, de la salle de bain ou encore des toilettes.

Une fois arrivées dans la fosse, les eaux vont ensuite lentement décanter. C’est ainsi que les graisses, plus légères, vont remonter à la surface tandis que les éléments plus lourds, comme les matières organiques et fécales, vont être entraînées vers le fond de la fosse.

Pour éviter les vidanges à répétition, et à condition de ne pas y déverser de produits chimiques, votre fosse est à même de « s’autoentretenir » grâce, notamment, aux bactéries et enzymes qu’elle contient naturellement. Ces dernières vont aider à dissoudre tous les résidus organiques et ainsi réduire le volume de la boue contenue dans votre fosse. Les graisses seront pour leur part progressivement désagrégées.

Des enzymes complémentaires, disponibles dans le commerce, peuvent être ponctuellement ajoutées au contenu de la fosse par l’intermédiaire de vos WC. Celles-ci ne feront qu’accélérer le processus naturel de dégradation des boues et, dans le même temps, limiteront le développement des odeurs.

Vidange ou pas ?

Il n’empêche, pour les fosses qui doivent faire face à de gros débits, la vidange demeure indispensable. Mais à quel moment faut-il faire appel à un professionnel pour assurer celle-ci ? Pour en avoir le cœur net, il suffit de plonger un bâton ou un manche de brosse dans la fosse et de vérifier la hauteur de la boue. Si celle-ci dépasse la moitié de la cuve, alors il est temps de la vidanger.

La vidange d’une fosse se fait environ tous les 4 à 5 ans en fonction de son volume. À titre d’exemple, une cuve de 3.000 litres attenante à un bâtiment hébergeant 4 à 5 personnes devra être vidée environ tous les 4 ans. Mais ceci n’est purement qu’indicatif. En cas de doute, il est vivement recommandé de faire appel à une société experte en vidange.