Un béton ciré chez vous ? 5 points d’attention !

3/02/2020

Une finition au béton ciré ? En voilà une bonne idée, mais vous n’êtes certes pas le premier, ce type de revêtement gagnant continuellement en popularité…

Mais avant de vous lancer tête baissée dans ce projet, lisez d’abord les 5 conseils ci-dessous. Tout n’est pas forcément très rose avec du béton ciré !

Pose d’une chape

Avant de poser la chape, sachez que votre sol doit remplir un certain nombre de conditions. En effet, il doit être stable, sec et plat. Si votre sol n’est pas plat, vous pouvez toujours poser une couche de nivellement. Les plinthes doivent évidemment être enlevées avant de couler le béton. La température idéale lors de la coulée se situe entre 15 et 18°C.

Quid des griffes ?

Une remarque que l’on entend fréquemment concerne les rayures qui apparaissent très vite et que ce sol peut se fissurer… Si vous choisissez un sol en polyuréthane au lieu d’un sol en époxy, les rayures ont moins de chances d’apparaître.

Qu’en est-il de la couleur ?

Les sols en polyuréthane et en acrylique ne se décolorent pas et résistent aux UV. Les sols en époxy sont moins résistants et leur teinte se décolore au fil des ans. Une couche de protection peut empêcher les décolorations dues au soleil. Dans le cas contraire, votre sol semblera de plus en plus clair…

Le chauffage par le sol est-il possible ?

Si vous ne voulez pas de fissures et que vous désirez un chauffage par le sol, alors vous feriez mieux d’ignorer l’époxy. Les sols en polyuréthane, les tapis de pierre et les sols coulés, en revanche, sont compatibles avec le chauffage par le sol. Ces sols peuvent parfaitement supporter les fluctuations de température.

Maintenance

Il n’y a pas de joint et le sol est imperméable, donc les sols coulés et autres bétons cirés sont une bénédiction à entretenir. C’est une solution hygiénique, car la saleté ne peut pas s’accumuler. Il suffit de passer l’aspirateur et/ou de passer la serpillière avec un chiffon humide pour garder le sol propre.