Transformer votre garage en chambre : 4 erreurs à éviter !

C’est un grand classique actuellement : les familles s’agrandissent plus vite que la maison et le portefeuille, et lorsqu’il s’agit de trouver un espace supplémentaire pour accueillir le nouvel arrivant, le garage est généralement tout désigné pour être sacrifié !

Transformer le garage en chambre est vite une évidence : sans avoir à modifier le volume extérieur de la maison, il permet de profiter d’un espace supplémentaire, généralement très généreux, à frais généralement réduits. En remplaçant la porte par une baie vitrée et en peignant les murs dans une teinte claire, il est même possible de créer un espace chaleureux ! Pensez toutefois à éviter ces quelques erreurs…

« Oublier » d’en parler à la commune

Dans l’immense majorité des cas, ce genre de transformation doit s’accompagner d’un permis d’urbanisme. En effet, vous modifiez la surface habitable et quelques contraintes peuvent se présenter à vous. Cette chambre est-elle en zone inondable ? Quid du cadastre ? Il est donc nécessaire d’avoir tous les papiers en main.

Négliger l’isolation

Un garage n’est, à la base, pas isolé comme une pièce de vie. Entre vos cloisons et les murs du garage, il ne faudra donc pas lésiner sur l’isolant. Quant au châssis remplaçant la porte de garage, sans aller jusqu’au triple vitrage, pensez tout de même à quelque chose de costaud !

Laisser le circuit électrique tel quel

Entre un garage et une chambre, la demande en électricité n’est pas forcément la même ! Pensez donc à faire venir un spécialiste, capable d’adapter votre installation si besoin est. Ne négligez surtout pas ce poste !

Ne pas considérer la hauteur sous plafond !

C’est généralement le premier inconvénient des chambres aménagées dans des garages. En effet, la hauteur sous plafond d’un garage est généralement bien plus réduite que dans les pièces de vie. Rajoutez un plancher et un plafond et cette hauteur sera encore diminuée ! Il y a donc de fortes chances que votre beau lustre ne puisse y rentrer et que vous deviez vous contenter de luminaires muraux !